Mondial infos

Zalmay Khalilzad, l’Américain qui veut la paix en Afghanistan en 2019

Cet ambassadeur d’origine afghane est l’envoyé spécial des États-Unis pour la réconciliation en Afghanistan. En tournée en Asie, il veut accélérer les pourparlers de paix avec les talibans, au risque d’inquiéter les autorités de Kaboul.

Dans la communauté des diplomates, il passe pour un ambassadeur madré qui a une connaissance rare et ancienne du dossier afghan. Le très républicain Zalmay Khalilzad a été chargé par le secrétaire d’État aux affaires étrangères, Mike Pompeo, le 5 septembre 2018, d’une mission des plus délicates : réconcilier les talibans et le gouvernement afghan, avec à terme, la perspective d’un désengagement de 7 000 des 14 000 soldats américains présents dans le pays.Zalmay Khalilzad apparaît de prime abord comme l’homme de la situation. Lui-même est né il y a 67 ans à Mazar-i-Sharif, dans une famille pachtoune, l’ethnie majoritaire en… Il reste 80% de l’article à lire.

Laisser un commentaire

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide