Tout savoir sur le recyclage de l’aluminium

Astuce

L’aluminium répond au respect de l’environnement, étant recyclable. Toutefois, dans l’Hexagone, un taux important d’emballages à base de ce matériau finissent souvent dans les poubelles standards. Chaque année, seuls 32 % des objets en aluminium sont sujets au recyclage. 

Quelles sont les bonnes raisons de recycler l’aluminium ?

Matériau recyclable à 100 %, l’aluminium est utilisé dans la fabrication de nombreux types de produits. Les professionnels ont recours à ce matériau pour fabriquer des canettes, ustensiles, papier alu, etc. Les domaines d’usage de l’aluminium ne cessent d’augmenter. Il est même très sollicité dans de nombreux pays du monde. Or, cette forte augmentation de l’utilisation de ce matériau demande la consommation excessive d’un minerai spécial, baptisé « bauxite ». En effet, il s’agit de la principale ressource naturelle à l’origine de l’aluminium. Il ne faut pas non plus passer sous silence face aux dépenses excessives liées au façonnage et au transport du matériau. Ces différentes actions requièrent sans doute une quantité importante d’énergies.

Jusqu’à présent, de nombreuses personnes pensent encore à tort que l’aluminium fait partie des matériaux non recyclables. Ils ont alors tendance à les jeter directement dans les poubelles. Pourtant, le recyclage de ce matériau présente plusieurs avantages. Ce procédé permet a priori d’économiser des ressources naturelles et de l’énergie. Il évite également la pollution de l’environnement, notamment de l’eau, de l’air et du sol. Grâce au recyclage, les animaux marins sont à l’abri des dangers produits par les déchets d’aluminium qui sont jetés dans l’océan. 

Des astuces efficaces pour un recyclage réussi de l’aluminium 

Les professionnels du recyclage ciblent particulièrement les feuilles d’aluminium et les canettes. Pour avoir des produits recyclés, il faut bien suivre le processus en évitant certaines erreurs. En effet, certaines personnes omettent l’étape du nettoyage. Le but étant d’éliminer tous les résidus alimentaires et les restes de jus. Cette action permet également de chasser les insectes et bactéries. Ces désagréments risquent sans doute de nuire à la qualité de l’aluminium à recycler. Le mieux est donc de bien nettoyer les feuilles d’alu à l’aide d’un tissu humide. Le rinçage à l’eau suffit également pour éliminer les résidus dans les canettes. Vient, par la suite, l’étape du séchage en mettant les outils en alu à l’envers. D’ailleurs, cette étape favorise la sortie de l’eau. L’essuyage à l’aide d’un chiffon sec suivi du séchage à l’air constitue également des étapes non négligeables pour parvenir à des résultats bien secs. 

Quelques chiffres sur le recyclage de l’aluminium 

Selon les résultats des études menés à l’initiative des professionnels du recyclage de l’aluminium, le recyclage rapide et complet de l’aluminium demande environ 60 jours. Aux États-Unis, les canettes à base de ce matériau font partie des produits les plus recyclés. Par contre, dans l’Hexagone, elles ne concernent que moins de 50 % des emballages à recycler. En ce qui concerne la consommation, 83 % des Français achètent au moins une canette chaque mois. Ce chiffre explique l’augmentation de vente de l’aluminium en France. Effectivement, chaque année, environ 5 milliards de canettes à base de ce matériau sont mises en vente auprès des points de vente spécialisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *