Tout savoir sur le ravalement de la façade

Tout savoir sur le ravalement de la façade

maison

Pour profiter d’un logement confortable et agréable, l’entretien de votre façade est primordial. Si les propriétaires de la maison y habitent depuis un certain temps sans avoir entretenu régulièrement leur habitat, il est clair que celui-ci montre des signes de vieillesses et de vétustés. Il est d’autant plus visible à travers la façade et la toiture.

Au fil de ces années, votre façade est crevassée, salie et pleine de crépissures. Que faut-il faire dans ce cas ? La solution c’est redonné une nouvelle jeunesse à vos murs extérieurs en réalisant des travaux de ravalements.

Mais l’opération est encadrée par les normes en vigueur, car elle impacte non seulement sur les propriétaires, mais également à la communauté.

La loi est stricte concernant les ravalements de façades

Les articles L132 à 132-5 du code de la construction et de l’habitation stipulent que les façades d’une maison doivent être tenues en bon état de propreté.

Le ravalement de façade devient donc une obligation lorsque les murs sont abîmés, perd leurs couleurs et surtout quand ils présentent un danger pour ses occupants et passants. Il incombe alors aux propriétaires de faire les travaux nécessaires afin que les façades puissent remplir leur rôle de défense. Mais il n’est pas utile de renouveler ses façades tous les ans. En effet, les murs ont une durée de vie assez longue et en plus le coût des travaux nécessite un gros budget.

La loi exige un ravalement d’une fois tous les dix ans entrent les normes légales. Il est à noter que le refus de réalisation de ravalement des façades peut exposer le propriétaire à des sanctions.

Ces règles sont différentes pour chaque commune et région. En effet, c’est le plan local d’urbanisme qui définit les formes des toitures ; les couleurs des façades ainsi que les matériaux qui peuvent être utilisés. Ainsi, les ravalements de façades sont soumis à une déclaration préalable de travaux auprès de sa mairie de résidence. Il faut également demander des autorisations d’occupation temporaire du domaine public pour l’installation des échafaudages surtout si celui-ci empiète le domaine public comme route, chemin de fer, etc.

Les impacts du ravalement de façade

Il devient une nécessité de faire ravaler sa façade dès qu’elle commence à perdre son esthétisme ou qu’elle ne protège plus efficacement les occupants du logement. Ainsi, pour la sécurité de tous, la loi peut contraindre les propriétaires à refaire ses façades.

Les travaux peuvent toucher une partie ou la totalité de murs de la maison. Raisons pour lesquelles les diagnostics d’un professionnel en ravalement de façade comme cet artisan facadier en Haute Vienne sont les bienvenues pour déterminer l’état actuel des façades. Cette expertise a pour but d’évaluer l’ampleur des problèmes, de trouver sa source et surtout de proposer des solutions pour y remédier.

Ces travaux sont avantageux pour les propriétaires, car les façades rénovées offrent des plus-values à la maison dans le cas d’une remise en vente. Elle améliore grandement leurs conforts et leurs santés. Et enfin un mur bien isolé peut faire diminuer la facture d’énergie de du logement jusqu’à 20%.

Au-delà de ces bienfaits que procurent les travaux de ravalements de façades à ses propriétaires, elle impacte également sur la sécurité des autres ainsi que communauté. En effet, les façades en état de délabrements peuvent représenter un danger permanent pour les passants à cause des risques d’effondrements. Les murs noircis de votre maison impactent sur l’aspect esthétique de l’ensemble des bâtiments de votre commune. D’où l’intérêt de l’obligation de ravalement décennale obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *