mondial-infos.fr

Solutions pour réparer un sous-sol humide et comment le garder au sec

Non seulement un sous-sol humide sent-il mauvais, il pose aussi un risque important pour la valeur de votre maison. Si rien n’est fait, l’humidité du sous-sol peut endommager les planchers et les murs, favoriser la formation de moisissure et même endommager la toiture.

Certains sous-sols humides sont faciles à guérir simplement en nettoyant les gouttières et en détournant l’eau des gouttières loin des fondations. Mais si le problème provient d’autres sources – l’eau qui coule vers la maison à la surface, qui s’infiltre sous terre ou qui recule par les égouts pluviaux municipaux – vous devez prendre des mesures plus énergiques.

Voici quelques stratégies pour garder l’eau hors de votre sous-sol.

Ajouter des extensions de gouttière

Un service d’urgence plombier paris 3 vous conseille que si les tuyaux de descente déversent de l’eau à moins de 5 pieds de votre maison, vous pouvez guider l’eau plus loin en ajoutant des extensions de gouttière en plastique ou en métal.

Mais les extensions ne sont pas la solution la plus propre et la plus efficace à long terme, surtout si vous êtes susceptible de trébucher dessus ou de les écraser avec une tondeuse à gazon. Le tuyau de drainage souterrain permanent est invisible et capable de déplacer de grandes quantités de gouttières beaucoup plus loin de votre maison.

Pour environ 10 euros le pied, un paysagiste ou un entrepreneur en imperméabilisation creusera une tranchée en pente et installera un tuyau pour transporter l’eau en toute sécurité.

Boucher les fissures

Si vous voyez de l’eau goutter dans le sous-sol à travers des fissures ou des espaces autour des tuyaux de plomberie, vous pouvez boucher vous-même les ouvertures avec du mastic hydraulique ou du mastic polyuréthane à moins de 20 euros.

Les bouchons fonctionnent lorsque le problème est simplement un trou dans lequel l’eau suinte, provenant d’un ruissellement de surface ou d’un sol humide. Mais si l’eau monte par le sol ou au niveau du joint où le sol et les murs se rejoignent, le problème est l’eau souterraine, et les bouchons ne feront pas l’affaire.

Réparation des drains de fondation

Si de l’eau pénètre dans votre sous-sol à basse altitude ou au niveau des joints où les murs se rejoignent au sol, votre problème est la pression hydrostatique qui propulse l’eau du sol.

Premièrement, vérifiez si vous avez des drains de fondation et des canalisations souterraines installés lors de la construction de la maison pour transporter l’eau loin des fondations.

Si les drains sont bouchés, ouvrez le point de nettoyage et rincez les tuyaux avec un tuyau d’arrosage. Si cela ne fonctionne pas, un plombier expert d’une entreprise de recherche de fuite d’eau 95 peut faire le travail.

Pomper l’eau

Si vous ne pouvez pas garder l’eau souterraine à l’extérieur, vous devrez la canaliser de l’intérieur.

Pour créer un système de drainage intérieur, sciez un canal autour du sol, sculptez le béton et placez un tuyau perforé dans le trou. Le tuyau se déverse dans un réservoir collecteur situé dans la partie basse du sous-sol, où une pompe de puisard le propulse hors de la maison.

À partir d’environ 3 000 euros, un système d’intérieur est la meilleure option et la moins perturbante dans un sous-sol non aménagé et facile d’accès. C’est également un bon choix si votre jardin est rempli d’aménagements paysagers matures que la destruction d’un système de drainage extérieur détruirait.

Imperméabiliser les murs

L’installation d’un système de drainage intérieur évacue l’eau mais n’imperméabilise pas les murs. Pour cela, vous avez besoin d’un système extérieur: un drain français pour soulager la pression hydrostatique et une imperméabilisation extérieure pour protéger les fondations.

C’est un gros travail qui nécessite de fouiller autour de la maison, mais c’est peut-être la meilleure solution si vous avez une fondation avec de nombreuses lacunes. Il garde également les dégâts et l’eau à l’extérieur, ce qui peut constituer le meilleur choix si vous ne voulez pas déchirer un sous-sol fini.

L’inconvénient, à part un prix pouvant atteindre 20 000 euros, est que votre cour subit des coups durs et que vous devrez peut-être enlever des ponts ou des allées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide