crédit auto

Réussir les négociations de votre prêt auto grâce à ces 4 conseils pratiques

auto

Comme avec les emprunts immobiliers, l’octroi d’un crédit auto requiert que vous gériez bien vos comptes. En plus de cela, vous devez posséder une capacité de remboursement adéquate pour payer vos futures mensualités. Si ces conditions sont respectées, vous pouvez faire votre demande de prêt auprès d’un organisme prêteur. En tant qu’emprunteur, votre objectif est de réduire au maximum le coût de votre emprunt auto. Voici quelques pistes utiles.

1. Utiliser un simulateur de prêt auto

Au cas où vous ne le sauriez pas, le Taux Effectif Global ou TEG peut varier d’au moins 1 % d’une institution financière à une autre. Cette différence de taux peut avoir un impact considérable sur les mensualités que vous devez régler. Afin de ne pas perdre de temps à chercher les taux les plus favorables sur le marché, il est recommandé de faire une simulation de crédit auto.

Disponible gratuitement en ligne, cette méthode vous permet de détecter les offres les plus avantageuses en seulement quelques clics. Elle vous permet de déterminer à l’avance, le coût précis de votre futur prêt, ce qui vous aidera à mieux préparer votre budget.

Bon à savoir : notez que les formules proposées par les organismes prêteurs peuvent être spécifiques à certains types d’emprunt. Il peut donc arriver que les taux d’un prêt auto ne soient pas les mêmes.

2. Faire un apport personnel pour obtenir facilement un crédit automobile

Si vous avez eu l’occasion de mettre de l’argent de côté au cours des derniers mois voire années, n’hésitez pas à l’utiliser pour réduire significativement le coût de votre emprunt.

En voyant la somme de votre apport personnel, l’organisme prêteur en déduira que vous pourrez rembourser votre prêt sans la moindre difficulté. De ce fait, il aura confiance en vous et vous accordera rapidement un prêt. Ainsi, pour mettre toutes les chances de votre côté, prenez le temps d’épargner de l’argent avant de soumettre votre demande de crédit auto.

3. Optimiser la durée de votre prêt pour réduire son coût

À titre d’information, les mensualités et les taux d’intérêt augmentent considérablement une fois que le prêt a excédé une certaine période. Additionnellement, plus l’emprunt s’étend sur plusieurs années, plus il est difficile pour un organisme prêteur d’accorder un prêt. Il est donc conseillé de limiter vos années de remboursement lorsque vous souscrivez un crédit auto.

Grâce à une simulation d’emprunt auto, vous pouvez connaître le coût de votre emprunt pour des durées différentes. Autant que possible, faites vous accompagner par un conseiller lorsque vous comptez utiliser un simulateur dès le premier rendez-vous.

4. Prenez en compte l’assurance crédit auto

Quand vous empruntez de l’argent auprès d’une banque, il est toujours recommandé de prendre une assurance en cas d’imprévus comme une grave maladie voire un décès. Sachez que vous pouvez négocier son prix afin de diminuer le montant total de votre prêt. Avant de signer quoi que ce soit, ayez toujours le réflexe de lire attentivement les conditions et termes évoqués dans l’offre d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *