entreprise comment éviter les retard de paiement

Entreprises : comment éviter les retards de paiements ?

Entreprise

Le retard de paiement constitue l’une des causes de faillite de nombreuses entreprises. En effet, ces pratiques impactent négativement la caisse de l’entreprise, ce qui freine son développement. Heureusement, il existe quelques astuces à mettre en œuvre pour éviter de se retrouver dans de pareilles situations. Découvrez quelques conseils pour éviter ces retards de paiement.

Bien gérer la facturation de l’entreprise

De façon générale, les impayés sont à l’origine des dysfonctionnements constatés au sein des entreprises. Parfois, cette situation malheureuse n’est pas causée par le client. Cela peut être dû à un défaut de facturation efficace. La mauvaise planification de la facturation peut retarder inévitablement la relance facture impayée. C’est pourquoi il s’avère indispensable de bien classer les différentes factures délivrées par votre entreprise.

Une telle gestion permet de mieux suivre les factures impayées et celles qui sont en attente de paiement. Avec un suivi efficace, vous aurez plus de facilité à relancer vos clients pour rentrer en possession de votre argent. Très souvent, l’archivage des factures requiert du temps. Pour éviter les oublis et gagner du temps, il existe des logiciels pour gérer automatiquement les relances client.

Bien préciser les modalités de paiement

En outre, il faut également souligner que les retards de paiement sont dus à un défaut d’informations entre l’entreprise et ses clients. C’est pourquoi il est primordial de définir préalablement les conditions de paiement avant toute vente. Vous avez même la possibilité de prévoir dans vos conditions de vente des pénalités de retard pour astreindre le client à rester dans les délais.

Prenez donc le temps de bien rédiger votre contrat et d’y insérer les clauses contractuelles appropriées. En cas de besoin, vous pouvez même solliciter les services d’un juriste pour bénéficier de son expertise en la matière.

Avoir une excellente relation avec le client

Pour éviter les retards de paiement, veillez à instaurer une bonne relation client. Pour cela, vous pouvez décider de récompenser régulièrement vos clients fidèles. En cas de retard dans le paiement, opter pour un règlement à l’amiable reste la solution la plus conseillée. Et lors de vos échanges, faites preuve de politesse et de gentillesse.

Par ailleurs, retenez que les relances de paiement sont susceptibles de créer des problèmes entre le client et l’entreprise. Procédez à l’encaissement de votre argent, en restant en de bons termes avec votre client.

Rester toujours sérieux

Il est toujours bien d’être patient et sérieux avec les clients. Il est même souhaitable de privilégier les règlements à l’amiable. Néanmoins, n’hésitez surtout pas à les relancer dès que possible. Pour être payé dans les délais, il est recommandé de planifier vos relances. Avant l’échéance, vous envoyez aux clients des mails pour leur rappeler la date de paiement.

En cas d’échec, vous avez la possibilité d’enclencher une procédure de mise en demeure. Il vous reviendra donc de leur adresser un courrier recommandé. Ce dernier est beaucoup plus strict et formel qu’une lettre de relance. Vous pouvez même confier cette tâche à un huissier ou à un avocat. En dernier ressort, vous avez pleinement le droit d’intenter une action en justice contre votre client s’il refuse toujours de s’exécuter.

Opter pour les conventions d’affacturage

Un autre moyen d’éviter les retards de paiement, c’est de recourir à une convention d’affacturage. C’est un contrat qui vous offre la possibilité de vendre vos factures à une autre entreprise. Cette dernière met à votre disposition le montant de vos factures, même lorsqu’elles ne sont pas encore arrivées à échéance.

Généralement, le délai de paiement des factures est de 60 jours, mais vous êtes payé en l’espace de quelques jours. En retour, vous avez l’obligation de verser une contrepartie à l’entreprise d’affacturage, qui devient le créancier de vos clients. Elle se charge donc des relances et des éventuelles procédures de recouvrement. C’est donc une solution pratique et efficace qui permet la réduction des risques d’insolvabilité. En plus, vous gagnez un temps précieux. Vous pourrez ainsi vous consacrer aux activités plus urgentes de votre entreprise. Cependant, notez qu’il est impératif d’informer votre client sur l’existence d’une telle convention.

En résumé, il convient de souligner qu’il n’est pas si compliqué d’éviter les retards de paiements. Il suffit de garder ces quelques astuces à l’esprit pour réduire les retards de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.