Reconnaître les signes d’infestation de punaises de lit

Reconnaître les signes d’infestation de punaises de lit

Animaux

Les punaises de lit sont des insectes d’environ 4 à 7 mm. Aussi, elles ne sortent que pendant la nuit. Il est donc possible que vous ne remarquiez pas leur présence dans votre maison, et tout particulièrement dans la chambre à coucher. Toutefois, des signes évidents peuvent vous alerter d’une infestation éventuelle.

Des punaises de lit réelles

Si vous avez un œil de lynx, vous pourriez voir de véritables punaises de lit. Ces insectes s’apparentent à des pépins de pomme, à l’âge adulte. Après un bon repas sanguinolent, ils deviennent plus gonflés et sont brun foncé.

Il est assez courant de confondre les punaises de lit avec d’autres insectes, tout aussi nuisibles. Il y a, entre autres, les punaises de chauve-souris, les puces et les acariens de trèfle. Mais, c’est le dendrochtone du tapis qui ressemble le plus à une punaise de lit de par sa morphologie. La différence c’est que le dendrochtone présente des petits poils.

Les taies d’oreillers et draps tachés de sang

Les punaises de lit se nourrissent principalement du sang humain. Lorsqu’ils vous piquent, ces insectes injectent un anticoagulant pour aider le sang à circuler plus librement. Il n’est donc pas rare que quelques gouttelettes de sang tachent votre literie. Si à votre réveil, vous découvrez des taches de sang mystérieuses sur votre lit, vous pourriez envisager une inspection rapide. Dans le cas où vous découvrez de zones d’infestation, n’hésitez pas à faire appel à des agences d’extermination de punaise de lit à Toulouse.

Les traces de morsures sur la peau

Vous pourriez confondre les morsures de punaises de lit avec celles d’autres insectes. Cependant, les piqûres de ces insectes de lit sont groupées par trois. Elles sont disposées en ligne droite sur les parties exposées. Aussi, les zones de morsures de punaises de lit dégagent une odeur caractéristique qui rappelle la coriandre.

Les taches fécales sur le matelas ou les murs

Outre les traces de sang, les punaises de lit laissent souvent derrière eux des taches fécales. Ces dernières sont généralement de couleur rouille. Elles ont une odeur désagréable et sont salissantes si vous les touchez. Ces traces ne seront pas nécessairement limitées à la literie. Vous pouvez en trouver sur les murs et en particulier derrière les mobiliers. Sur les surfaces dures, les taches fécales peuvent ressembler davantage à de petites taches noires.

Les enveloppes, les œufs et les coquilles vides

Dans leur cycle de développement, les punaises de lits perdent leur peau. Cette dernière est de couleur beige. Au fil du temps, ces enveloppes extérieures s’accumulent. Vous les trouverez souvent dans les lieux de prédilection des punaises de lit. Il s’agit notamment des plis de matelas, des plinthes ou des coins de meubles.

La présence d’œufs de punaise devrait aussi vous alerter. Ils sont de couleur blanche et de nature collante. Ce ne sont pas seulement les œufs entiers, repérez aussi les coquilles vides. Contactez immédiatement un professionnel de lutte antiparasitaire si vous remarquez l’un de ces signes. L’infestation peut déjà être massive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *