Raccordement au tout à l’égout tout savoir

Raccordement au tout à l’égout : tout savoir

maison

Vous voilà prêt à acquérir un magnifique terrain, parfait pour votre future habitation, un projet que vous venez d’en reprendre, peaufiner et faire les modifications que vous souhaitez. Mais, plusieurs questions se posent : qu’est-ce que le tout à l’égout ? Comment se passent les travaux de branchement au tout-à-l’égout ? Quel est le prix de l’intervention du raccordement ? Qui se charge des travaux de raccordement au tout-à-l’égout ? 

Ne vous inquiétez pas ! On vient de répondre à toutes ces questions.

Qu’est-ce que le tout à l’égout ?

Il s’agit d’un réseau d’assainissement collectif pour de nombreuses habitations qui est mis en place normalement sous la voie publique. 

  • Il permet de recueillir les eaux usagées dans l’objectif de les transporter et de les amener jusqu’à une station spécifique pour épuration, là où elles seront traitées. 
  • Il faudra certainement raccorder le tout à l’égout, en cas ce type de réseau a été mis en place au sein d’une commune.

L’un des principaux privilèges du tout à l’égout c’est qu’il est invisible parce qu’il est situé sous la voie publique. En outre, en ce qui concerne l’entretien, aucun problème ne se pose. En fait, c’est la municipalité qui s’occupe de tous les travaux et qui garantit le fonctionnement convenable du réseau pendant toute l’année.

Comment se passe le raccordement au tout à l’égout ? 

Les travaux du raccordement au tout-à-l’égout commencent, tout d’abord, par une sollicitation d’autorisation à la mairie de la propriété concernée. En effet, pour qu’une société experte puisse effectuer ces travaux sur la voie publique, il est obligatoire d’avoir une autorisation d’occupation du domaine public, ainsi qu’une permission de voirie. 

Techniquement, le branchement au tout-à-l’égout se réalise dans l’habitation à travers un point de sortie du raccordement de la propriété, à condition qu’il ne soit pas plus haut par rapport au piquage dans le réseau. Également, il est impératif que la pente d’inclinaison sur l’ensemble des tronçons soit d’un minimum de 3%. Le niveau de la compétence de la manœuvre requiert, bien évidemment, l’intervention d’un professionnel. 

Si la propriété dispose déjà d’une fosse septique, il sera obligatoire de la déconnecter dans le but de ne pas avoir un impact sur le fonctionnement de la station spécifique à l’épuration d’eau en aval. Du coup, il faut procéder à sa désinfection et à son vidage. Il est, alors, préférable de faire intervenir une entreprise experte afin de s’occuper du traitement des boues réservées dans la fosse septique.

Quel est le prix d’un raccordement au tout à l’égout ? 

Estimer le prix d’une intervention d’un raccordement au tout à l’égout est impossible sans prendre en considération tous les facteurs décisifs et sans déterminer, avec précision, l’ampleur des travaux. 

Habituellement, le tarif d’une intervention du branchement au tout à égout se calcule au mètre linéaire. Raison pour laquelle, plus l’habitation est loin du réseau d’assainissement commun, plus le budget consacré au raccordement est important. Ainsi, il faut prendre le temps d’en discuter avec le professionnel intervenu. 

Généralement, on estime un prix compris entre 200 € et 400€/m linéaire, comprenant l’aménagement du terrain et le prix de l’installation des canalisations pour le tout à l’égout. Ainsi, si l’habitation et la voie publique sont espacées de 10 mètres, il faut prévoir un budget total oscillant entre 2000 et 4000€. Toutefois, il ne faut pas oublier la taxe de raccordement qui est généralement comprise entre 500 et 1000€.

À qui faire appel pour un raccordement au tout à l’égout ?

Le branchement au tout-à-l’égout est un travail qui requiert une haute technicité. C’est pour cela, qu’il est obligatoire de joindre un professionnel.

D’ailleurs, certaines mairies imposent le choix d’une société. Donc, il ne faut pas hésiter à faire un tour en mairie avant de penser à contacter un spécialiste. D’autres communes préfèrent se regrouper afin de développer de nombreuses compétences en commun, telles que l’aménagement du territoire, les transports collectifs ou la gestion de l’environnement. 

Toutefois, il faut penser à vérifier auprès de l’artisan que ce dernier dispose toutes les autorisations essentielles pour réaliser ce genre de travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *