Qui est le mystérieux créateur du bitcoin ?

Astuce

L’un des mystères les plus persistants du bitcoin est l’identité de son fondateur, Satoshi Nakamoto. On sait peu de choses sur lui et son identité n’a jamais été totalement confirmée.

Un mystère né en 2008

En octobre 2008, un message signé par Satoshi Nakamoto intitulé « Bitcoin P2P e-cash paper » annonçait la création de la crypto-monnaie. Pendant les deux années suivantes, Satoshi est resté actif dans la communauté, communiquant avec d’autres personnes dans le cadre du développement de la blockchain avant de disparaître. Depuis, le bitcoin prospère dans le monde entier, vous pouvez l’acheter, l’échanger, le vendre sur KuCoin, par exemple, sans pour autant que l’on connaisse son origine.

Points essentiels à retenir :

– Satoshi Nakamoto est le pseudonyme utilisé par le ou les créateurs de Bitcoin.

– L’identité de Satoshi Nakamoto n’est pas connue du public.

– L’une des premières grandes enquêtes publiques a abouti à l’identification de Dorian Nakamoto comme le créateur de Bitcoin, mais il continue de décliner cette affirmation.

– Certains pensent que Craig Wright est le fondateur, mais ses détracteurs estiment qu’il utilise l’attention du public sur cette question pour son profit personnel.

– D’autres pensent que Nick Szabo, fondateur de Bit Gold en 2008, est le véritable Nakamoto.

Qui est Satoshi Nakamoto ?

Il est difficile de savoir réellement combien de bitcoins Nakamoto possède, car on soupçonne que Nakamoto a pu utiliser différentes adresses lors du minage des premiers blocs. Certains estiment que les portefeuilles de bitcoins associés à Nakamoto détiennent environ 1,1 million de BTC (d’une valeur approximative de 30 milliards de dollars en juin 2022). Étant donné que seuls 21 millions de bitcoins seront minés, les avoirs de Nakamoto représentent une part importante de tous les bitcoins qui seront créés. Malgré de nombreux efforts pour découvrir son identité, Nakamoto est resté insaisissable. Plusieurs personnes ont été suggérées, mais aucune n’a pu prouver qu’il s’agissait bien de Satoshi Nakamoto. Par ailleurs, personne ne sait si Satoshi Nakamoto est vivant ou mort.

Satoshi Nakamoto : vérités et mystères

Malgré les efforts des médias pour enquêter et révéler l’identité de Satoshi Nakamoto, il reste un personnage mystérieux dont on ignore la personnalité réelle. Cependant, il peut être intéressant d’examiner les bribes d’informations que nous connaissons sur Nakamoto, que ce soit grâce à des documents publics ou à des recherches habiles. Plongeons dans le vif du sujet !

Satoshi Nakamoto est un génie du codage

Le New Yorker considère Nakamoto comme un « codeur informatique au talent exceptionnel » qui a créé le bitcoin avec « trente-et-une mille lignes de code ». Pour les non-initiés, la raison pour laquelle la plateforme reste sûre, sécurisée et digne de confiance est due au code pratiquement parfait de Nakamoto. Il ne comporte aucune erreur. C’est, en partie, la raison pour laquelle elle n’a pas été piratée depuis sa création. Dans un article de 2011 intitulé « The Crypto-Currency: Bitcoin and Its Mysterious Inventor », le New Yorker rapportait comment Dan Kaminsky, chercheur en sécurité Internet renommé et très expérimenté, avait tenté de casser le code du bitcoin et avait échoué. Kaminsky n’était pas un codeur ordinaire. Il est célèbre parmi les hackers depuis sa découverte d’une faille majeure dans Internet en 2008. Il a alerté le ministère de la Sécurité intérieure et les dirigeants de Microsoft et de Cisco pour qu’ils s’attaquent immédiatement au problème. Sans cette découverte, n’importe quel codeur expérimenté aurait pu couper Internet ou prendre le contrôle de n’importe quel site web. Cela étant dit, Kaminsky était enthousiaste à l’idée de trouver des failles similaires dans le bitcoin. Il y voyait une cible facile. Cependant, il s’est heurté au code impénétrable de Satoshi.

Satoshi Nakamoto parle couramment l’anglais.

Le code de Satoshi Nakamoto et le livre blanc sur le bitcoin révèlent que le codeur de renom parle couramment l’anglais, en particulier l’anglais britannique. C’est, en partie, la raison pour laquelle certaines personnes pensent que Nakamoto pourrait être britannique, bien qu’il prétende être japonais.

Satoshi Nakamoto pourrait être plus d’une personne

Certains prétendent également que Nakamoto pourrait ne pas être une seule personne. Il pourrait plutôt s’agir d’un groupe de personnes qui ont travaillé à perfectionner et à créer le code derrière Bitcoin. Grâce à son code exceptionnel, le bitcoin continue de prospérer aux côtés d’autres crypto-monnaies comme l’atteste la valeur du bitcoin en quasi constante croissance.

On ne sait pas si Satoshi était un homme ou une femme

Pour autant que l’on sache, toute cette histoire de « Satoshi » pourrait être un écran de fumée pour cacher l’identité d’une femme de génie ! Rien n’empêche de le penser, ce qui ajoute une dose de suspens supplémentaire.

La personnalité du créateur du Bitcoin est donc entourée de mystères, mais c’est sans doute ce qui attire également les investisseurs et les curieux, car sans mystère, pas de plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.