ramadan-muslim-mine

Qu’est-ce que le Ramadan ?

sante

Le Ramadan est le neuvième mois du calendrier islamique. C’est le mois de jeûne des musulmans du monde entier. Le période du jeûne commence à l’aube et se termine au coucher du soleil.

Pendant le Ramadan, les musulmans se concentrent un peu plus sur l’esprit. Là ou toute le reste de l’année c’est le corps et le matériel qui occupe toute l’attention.

C’est pour eux une sorte de pause dans la vie « matérielle » de tous les jours afin de se concentrer sur leur foi et se rapprocher d’Allah.

Ce jeûne est un commandement important pour les musulmans. Il est écrit dans le Coran, s’appelle Sawm et fait partie des “Cinq piliers de l’Islam”. A côté de la Chahada (la profession de foi), la Salah (la prière journalière), la Zakat (l’aumône donnée aux nécessiteux) et le Hajj (le pèlerinage une fois dans la vie à la Mecque).

Il est également important aux yeux des musulmans étant le mois pendant lequel le Coran (le livre sacré) a été révélé au prophète Mohammed que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui.

Quand commence et se termine le Ramadan ?

Pour les quelques 1,6 milliard de musulmans dans le monde, le mois du Ramadan commence le 24 avril 2020. De nombreux musulmans célèbrent la période du jeûne en France et les dates varient chaque année et dépendent des cycles lunaires.

En effet le calendrier hégirien est basé sur les cycles de la lune comme le calendrier juif tandis que calendrier grégorien qui est basé sur le soleil.

Le ramadan dure entre 29 et 30 jours selon l’observation ou non du croissant lunaire.

lune-islam-muslim-mine

Ceci est suivi par la fête du Ramadan (Aïd) qui dure environ 3 jours.

Pour en savoir plus sur le Ramadan en particulier ou la culture musulmane en général, vous pouvez consulter la boutique musulmane Muslim Mine.

En quoi consiste le jeûne du Ramadan ?

Les musulmans doivent jeûner pendant le Ramadan, prier davantage et faire des dons aux nécessiteux et des œuvres de charité.

Par ailleurs, les voyageurs, les enfants, les personnes âgées, les faibles, les malades et les femmes enceintes sont exemptés de l’obligation de jeûner.

Du lever au coucher du soleil, il est interdit de manger et de boire, de fumer ou d’avoir des relations sexuelles.

Comment les musulmans vivent-ils le Ramadan ?

Entre le lever et le coucher du soleil, ils ne sont pas autorisé à manger ou à boire. La routine quotidienne se voit donc totalement modifiée pendant cette période.

Ils se lèvent généralement avant l’aube pour prendre le petit déjeuner et boire de l’eau. Les premiers jours sont difficiles mais la nouvelle routine se met en place au bout de quelques jours.

Ensuite, il est conseillé de ne pas faire d’efforts l’après-midi, évidemment dans la mesure du possible selon la société dans laquelle ils vivent. Dans les pays de croyance musulmane par exemple, un nouveau système d’horaires des activités est instauré par l’administration. Ainsi on réduit la pause du midi afin de terminer la journée plus tôt.

Le soir au coucher du soleil, vient l’heure de la rupture du jeûne (Iftar) qui signifie petit déjeuner et où, en général, toute la famille se réunit autour de la table pour passer un moment convivial. Le dîner quant à lui est pris avant le coucher.

manger-sain-ramadan-muslim-mine

Il est cependant important de signaler que ce mois n’est pas le mois des excès en nourriture après la rupture. Le but étant de nourrir l’esprit et de prendre de nouvelles résolution vis à vis de sa santé et ainsi veiller à manger sainement et de façon équilibrée.

Ramadan 2020 et Coronavirus

Depuis que la pandémie de coronavirus (COVID-19) s’est propagée, l’incertitude règne également sur la manière dont Ramadan 2020 pourra se tenir.

En France et dans le monde entier, les rassemblement religieux ont été interdits pour éviter une nouvelle propagation du virus. En avril, les instances religieuses ont appelé les comités locales à respecter les restrictions imposées par les gouvernements pendant le mois du Ramadan.

Ce ramadan 2020 sera particulier et rentrera dans l’histoire des musulmans. Aussi difficile qu’il soit de maintenir les mosquées fermées pendant ce mois sacré, il est de la responsabilité religieuse et civile de le faire en respectant les dispositions actuelles pour le bien de toute la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *