détourage automatique

Quels sont les différents types de logiciels ?

Technology

Dans le domaine informatique, le terme logiciel fait partie des expressions les plus utilisées. Par définition, le logiciel est considéré comme étant un ensemble de programmes destinés à exécuter des tâches précises sur un appareil informatique. Les applications sur un ordinateur ou d’autres matériels informatiques étant nombreuses, il existe une panoplie de logiciels regroupés en plusieurs catégories. Voici une classification de ces éléments.

Les logiciels payants

Encore appelés les logiciels propriétaires, les logiciels payants sont des packages fabriqués et vendus par de grandes firmes informatiques. Ces entreprises sont spécialisées dans la création de logiciels de grande renommée et livrent leurs produits en ligne ou dans les magasins. La particularité de ces produits est qu’ils sont munis d’un droit d’auteur (Copyright).

Cela revient à dire que même si le logiciel d’une entreprise d’informatique est vendu, les utilisateurs n’ont pas le droit d’en faire une copie, aussi partielle soit-elle. L’acheteur ne bénéficie que d’une licence utilisateur qui lui permet de jouir totalement de tous les services que propose le logiciel.

Ainsi, aucune personne ne peut apporter des modifications au contenu de ce type de logiciels, même s’il est un prestataire informatique qualifié. Seule l’entreprise informatique fabricante a le droit et les compétences nécessaires pour modifier le contenu. Il faut également noter que les logiciels ne peuvent être revendus et sont totalement intégrés à la machine.

Parmi les logiciels payants, on peut citer le célèbre Windows et son ensemble de programmes informatiques.

Les logiciels gratuits

Ils sont également appelés les gratuiciels et sont très répandus dans une infrastructure informatique entreprise. Ce sont des logiciels disponibles sur des CD-ROM, en ligne, mais également en magasin. Ils sont la plupart du temps spécialement fabriqués pour mieux faire connaître un service, un produit ou une entreprise.

Étant donné que ces logiciels sont gratuits, l’utilisateur a la possibilité de les copier sans pour autant avoir le droit de modifier son code source. Cependant, ces programmes ne sont pas éternellement gratuits. Le plus souvent, la gratuité a une durée de 6 à 12 mois selon le logiciel et son but commercial.

Lorsque l’entreprise atteint son objectif promotionnel, elle peut mettre fin à cette gratuité en rendant les programmes payants. Le but principal de cette stratégie est d’impacter positivement les utilisateurs afin de leur vendre les fonctionnalités par la suite.

Au nombre de ces produits, on retrouve les logiciels de sécurité informatique, de maintenance informatique, d’audit informatique, de dépannage informatique, etc. Pour une entreprise, il est préférable de faire appel à un prestataire informatique afin de garantir la bonne utilisation de ce type logiciel

Les logiciels libres

Les logiciels libres sont des produits et services informatiques qui donnent toutes les libertés à leurs utilisateurs. Ces derniers ont alors le droit de faire une copie du logiciel, de le distribuer et même de modifier son contenu, à condition qu’ils soient une infrastructure informatique qualifiée.

Ces types de logiciels sont généralement appelés les logiciels open source, car leur code source est ouvert au public. L’utilisateur a donc la possibilité d’opérer les modifications qu’il juge utiles et peut les partager avec de nombreuses personnes. Leur application s’étend aussi bien à la finance qu’à la musique ou aux activités de vente.

Ces types de logiciels peuvent être payants comme gratuits. Parmi ces produits, on peut citer les logiciels de formation informatique, de supervision informatique, de montage, de facturation, de gestion, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *