Quels sont les différents types de fuite d’eau ?

maison

La fuite d’eau est le sinistre le plus fréquent qui peut affecter une habitation. Trop souvent, la fuite d’eau se manifeste sous les lavabos, les radiateurs, les éviers, au niveau du robinet de la machine à linge, du lave-vaisselle ou encore dans les sanitaires. À tous types de fuite, il existe une solution appropriée.

Mais, quels sont les différents types de fuite d’eau ?

Une fuite d’eau : qu’est-ce que c’est ?

Les problèmes de fuites d’eau dans les installations de plomberie des ménages, les parties communes des bâtiments, les piscines et les tuyauteries sont très fréquents et sont, dans certains cas, à l’origine d’autres soucis beaucoup plus importants et qui peuvent provoquer des pertes économiques.

Une fuite d’eau est un échappement d’une grande quantité d’eau ou de quelques gouttes, soit à l’emplacement d’un joint de raccordement, soit par les canalisations, soit à travers une fissure de la tuyauterie, d’un appareil sanitaire ou de la piscine.

Dans certains cas, une fuite d’eau peut être repérée très rapidement. En fait,  une simple inspection oculaire des vannes, des robinets, des tuyaux d’arrivée d’eau vers la piscine, la maison, etc., est largement suffisante. Cependant, la détection d’une fuite d’eau n’est pas toujours une mission assez facile, car les dommages qu’elles peuvent engendrer ne sont pas toujours visibles.

Alors, pour récapituler, un problème de fuite d’eau est un écoulement d’eau entrainant une augmentation du volume d’eau consommé d’une manière inhabituelle. Elle est jugée comme anormale quand le volume d’eau consommé depuis la dernière facture reçue, excède le double du volume d’eau consommé moyennement dans la résidence.

Les différents types de fuite d’eau

Les drains et les canalisations représentent une partie cruciale de chaque habitation. Toutefois, il est indispensable de prendre certaines précautions dans l’objectif qu’il n’y ait pas de fuites d’eau.

L’une des principales raisons des fuites d’eau est le manque d’entretien et la mauvaise utilisation de l’installation des canalisations. Parfois, lors de la connexion de canalisations à l’intérieur d’une résidence, ceux-ci ne sont, souvent, pas bien faits et cela peut provoquer l’apparition des différents types de fuite d’eau.

1.     Fuite d’eau au niveau de robinets 

Le son dégoulinant et régulier d’un robinet qui fuit suffit pour savoir qu’il existe une fuite d’eau. Cela signifie que mettre en place une nouvelle rondelle est nécessaire, mais cela peut être causé également par un siège de soupape endommagé.

  • Il faut procéder à changer l’ancienne rondelle par une autre.
  • Il est préférable de s’assurer du bon fonctionnement du siège de soupape à l’intérieur du corps du robinet.

Parfois, le joint entre le siège et la rondelle n’est pas efficace et laisse encore traverser l’eau, en cas il est marqué ou rugueux,  même si avec une rondelle toute neuve.

Découvrez Fuite d’eau cuisine : comment protéger votre maison ?

2.     Fuite d’eau de canalisations enterrées

Le type de tuyau le plus  adapté pour les conduites d’eau sous chape est le tube fabriqué en cuivre. À mesure que les tuyaux en cuivre ont tendance à vieillir très rapidement, ils s’usent et peuvent provoquer une fuite d’eau.

  • Il faut toujours couper l’alimentation de l’eau dans la propriété, avant de procéder à la réparation de la fuite d’eau canalisation enterrée sous chape.
  • ●      Il est convenable de laisser un robinet ouvert pour évacuer l’eau restante dans les canalisations.

Même si vous êtes un bon bricoleur et que vous avez pu faire la recherche fuite d’eau à Paris, il serait fortement conseillé, quand même, de faire appel à un expert en plomberie qu’il s’engagera à creuser la terre jusqu’à arriver à la fuite.

3.     Fuite d’eau au niveau du plafond

Une fuite d’eau au niveau plafond est un problème majeur, car non uniquement elle provoquera l’isolation en fibre de verre dans le grenier et les murs à proximité, mais c’est aussi l’emplacement favorable à la prolifération de moisissures. Cela permet d’affaiblir également la structure du foyer avec la pourriture.

  • Il faut inspecter la toiture, si celle-ci a plus de 20 ans d’ancienneté, car il est probable que c’est le temps pour une nouvelle.
  • Il est préférable de monter dans le grenier, si c’est possible et inspecter l’emplacement de la fuite.

Pour faire face à une fuite d’eau au plafond, il vaut mieux faire appel à un plombier professionnel pour résoudre le problème.

4.     Fuite d’eau avant et après compteur

La fuite d’eau avant compteur concerne les tuyauteries du service de distribution de l’eau. Mais, quant à la fuite d’eau après compteur, celle-ci touche la canalisation privée du bâtiment.

  • La fuite d’eau avant compteur est sous la responsabilité de la société ou de l’organisme chargé de la distribution de l’eau.
  • La fuite d’eau après compteur est sous la responsabilité du propriétaire ou du locataire abonné au service d’eau.

Dans tous les cas, pour gérer ce genre de situations, il faut toujours demander l’aide d’un spécialiste en plomberie pour éviter que le problème s’aggrave. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *