mondial-infos.fr

Quelle est l’origine de la parqueterie ?

Le parquet représente actuellement un élément de décoration indéniable pour la plupart des foyers français. À la fois, noble, naturel et surtout durable, ce type de revêtement de sol a fait son apparition il y a plusieurs siècles. Il est donc important de remonter au Moyen-âge pour connaître l’histoire du premier plancher en bois massif.

Les 3 faits marquants de l’histoire du parquet en bois

L’histoire du parquet en bois commence à la fin du 16ème siècle où le sol de la maison était encore en pierre. L’utilisation des essences de bois en tant que revêtement de sol était réservée aux maisons des personnes de rang social supérieur. S’il est accessible pour tout le monde de nos jours, c’est parce que l’invention de matériel d’exploitation a également évolué.

La naissance du nom « parquet »

Aujourd’hui, il est envisageable de réaliser votre projet de parquet avec l’aide de Filipo Rénovation Parquet. Cette entreprise expérimentée en la matière prend en main votre demande pour une réalisation conforme à vos besoins et à vos attentes. Elle vous propose plusieurs techniques et types de plancher pour réaliser un travail de qualité. L’entreprise met à votre disposition un poseur spécialiste pour effectuer cette mission cruciale qui assurera votre décoration intérieure. Cliquez sur ce lien pour en savoir davantage sur la société ou pour plus d’informations sur le modèle que vous voudriez installer.

Pour connaître l’histoire du parquet  en bois, il est essentiel de comprendre que cette notion n’est connue que durant la Renaissance même si le plancher a déjà été utilisé pendant le Moyen-âge. Ces deux termes ont leurs propres sens et significations en fonction de l’utilisation de l’essence de bois.

A l’époque, le plancher est utilitaire et rustique et constitué à partir de planches de chêne. Elles peuvent être à rainures ou à chants plats lors de l’assemblage. En ce qui concerne le parquet, il n’est disponible qu’à l’aristocratie pour être un élément décoratif. Actuellement, plusieurs modèles sont disponibles sur le marché, vous pouvez choisir le type en fonction de l’effet que vous recherchez et la pose adaptée à votre sol.

La découverte des techniques de pose

Les planchers à point de Hongrie ont été découverts aux alentours du 17ème  siècle.  C’est une technique de pose très contraignante à l’époque puisqu’elle nécessite une mesure très précise des lames de bois et une découpe assez complexe.

C’est là que plusieurs méthodes de pose voient le jour et que de nombreux motifs sont fabriqués pour plus d’esthétique. À cause de la complexité de la fabrication du plancher, le parquet en bois n’est disponible que pour les élites de l’époque, notamment les proches du roi et les bourgeois, pour marquer la distinction de leur habitation.

Prisé grâce à sa caractéristique chaleureuse

L’utilisation du parquet  en bois massif connait une évolution incontestée grâce au confort et à l’esthétique qu’il apporte à une maison, c’est pour cette raison que la plupart des demeures royales  en est équipé. Vous pouvez avoir des références telles que parquet Chantilly, parquet Versailles, etc.

Les différents motifs géométriques font office de décoration pour les nobles et cet aspect de noblesse se traduit actuellement par le choix des différentes essences exotiques et rares pour parfaire le décor de la maison.

L’exploitation de toutes les essences a d’ailleurs permis d’apporter une complète révolution dans le revêtement de sol. À partir du 17ème siècle où la technique de pose s’est multipliée, les Français ont commencé à exploiter le chêne, le sapin, l’acacia, le frêne, le châtaignier, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide