Problèmes de couple : comment les surmonter

Problèmes de couple : comment les surmonter ?

Astuce

Disputes répétées, manque de confiance, rupture… Les problèmes ainsi que les crises dans la vie de couple ont souvent de lourdes conséquences. C’est beaucoup plus compliqué que vous le pensez. Il faudra bien tendre ses oreilles pour réaliser que maintenir une relation à flot demande beaucoup de travail chaque jour. De temps à autre, il faut trouver des compromis, faire des efforts, être patient et compréhensif. Une relation peut paraître compliquée, mais merveilleuse quand tout fonctionne. Il faut tout simplement savoir surmonter les épreuves à deux si vous voulez sortir d’une crise.

Les problèmes les plus rencontrés des couples

D’après une enquête de Better Bathrooms, un couple se dispute aux environs de 312 fois tout le long de l’année. Et ce, pour différentes raisons, dont les tâches ménagères, surtout la vaisselle. Puis, il y a la belle famille, la différence de salaires, la jalousie et la mauvaise gestion financière dans la vie de couple. Les problèmes varient d’une relation à une autre. Toutefois, les conflits sont généralement dus à un seul fléau qui n’est autre que le manque de communication. Selon un psychologue et sexologue à Paris, de nombreux couples font des thérapies à cause d’un problème de communication ou encore des troubles de sexualité. En effet, plus le temps passe, plus les problèmes apparaissent dans la vie à deux. En outre, la routine a tendance à s’installer et à vous faire oublier les principales raisons pour lesquelles vous êtes tombé sous le charme de votre partenaire. A la fin, il est devenu difficile de communiquer et de vous écouter. Cependant, cela va impacter votre intimité, votre sentiment de sécurité, mais surtout votre désir.

Savoir reconnaître une crise

Il est tout à fait possible de surmonter un problème de couple. Mais, il faut d’abord le reconnaître pour éviter la rupture. Certains bons signes méritent beaucoup votre attention. Ces indicateurs sont capables d’éloigner les deux amoureux puis de les faire tomber dans l’isolement. Ce sont le mépris, la critique, la défensive ainsi que l’évitement. Ils créent tous un climat d’insécurité et bloquent la communication. Ce qui produit des interactions nocives dans la vie à deux. Cela signifie que lorsqu’il est impossible de communiquer, tous les problèmes et les crises prennent une nouvelle ampleur au sein du binôme. Il est ainsi difficile de renouer avec l’autre si vous ne savez plus vraiment comment lui parler. Par conséquent, les problèmes vont s’accumuler et les disputes vont se faire beaucoup plus fréquentes. Chacun va se focaliser sur sa propre souffrance ainsi que sa plainte. L’un n’arrive plus à entendre l’autre et à écouter son point de vue. C’est ainsi que les sentiments d’incompréhension entrent en jeu et font éloigner les amoureux du point de vue émotionnel et physique. Ce qui aura de lourds impacts sur l’avenir du couple.

Que faire face aux disputes dans le couple ?

Les problèmes de couple ne sont pas exactement le fruit du hasard. Ils sont généralement dus à un contexte ou un climat sur lequel les deux amoureux n’ont pas souvent la main. C’est peut-être l’arrivée d’un bébé, une maladie, l’infidélité ou le licenciement. Quoi qu’il en soit, ces événements externes font perdre l’équilibre de la relation et la confiance en soi. Ceci étant, il vaut mieux recourir à un test sur compatibilite-prenoms.fr avant de vous décider de vous unir à la vie avec votre partenaire. En outre, la numérologie peut également aider à vérifier si vous êtes faits l’un pour l’autre ou que votre relation est vouée à l’échec. Toutefois, lors d’une crise, il faut surmonter sans renoncer au dialogue avec votre bien-aimé. Il est toujours important de terminer une dispute en parlant à l’autre, et à froid, de tout ce qui s’est passé et de votre point de vue. Dis-lui également les véritables raisons du problème. Il n’est pas évident de lui parler d’une certaine difficulté, cependant le non-dit ainsi que le tabou détruisent encore plus le couple que la discussion. Cela dit, assurez-vous d’aborder une communication non violente, moins compliquée et qui ne heurte pas l’autre. Évitez de le ou la mettre en difficulté. Au lieu de dire « tu as fait ceci », préférez « j’ai l’impression que » par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *