Prix du poêle à granulés : allégé par le crédit d’impôt

Astuce

Si vous cherchez un moyen de chauffage à la fois économique et écologique, installer un poêle à granulés est une bonne idée. Ce poêle est facile à rentabiliser grâce à son combustible pas cher et au crédit d’impôt dont il est éligible.  Le pellet est le combustible le moins onéreux du marché. Et le crédit d’impôt permet au ménage de diminuer sa dépense pour l’acquisition d’un poêle à granulés. Qui peut bénéficier de cette aide ? Et quelles en sont les conditions d’obtentions ?  Les réponses à ces questions vous permettront d’avoir toutes les informations utiles avant d’acheter votre poêle.

Le prix du poêle à granulés en générale

Le poêle à granulés est une solution de chauffe très pratique. Il diffuse une chaleur confortable et homogène dans toute la pièce. Son prix dépend de plusieurs critères dont les plus importants sont : le degré de sophistication, la puissance de chauffe et la performance énergétique. Ce prix va de 3000 à 6000 euros. Il ne faut pas non plus oublier de réserver un budget pour son installation par un professionnel. C’est indispensable si vous voulez que votre poêle soit installé dans les règles de l’art. Et il ne faut pas en rester là, un entretien régulier est nécessaire pour profiter du chauffage en toute sécurité. 

Les personnes qui peuvent bénéficier du crédit d’impôt sur le prix du poêle à granulés

Pour bénéficier le crédit d’impôt pour un poêle à granulés, vous n’avez pas besoin d’être propriétaire de la maison dans laquelle l’appareil est installé. Vous pouvez être propriétaire, locataire, ou simple occupant du logement. Seulement, deux conditions doivent être réunies : 

  • Il s’agit de votre résidence principale
  • Vous avez supporté toute la dépense liée à l’appareil. Si vous avez installé votre poêle par l’intermédiaire d’une quelconque subvention, l’appareil en question n’est plus éligible au crédit d’impôt. Toutefois, si vous avez financé partiellement le poele a granule prix, le crédit d’impôt s’applique uniquement sur la somme que vous avez supportée.

Les conditions d’obtention du crédit d’impôt

L’acquisition d’un poêle à granulés n’ouvre droit au crédit d’impôt que sous le respect de certains critères. 

  • Premièrement, il faut que l’installateur ait procédé à une visite technique préalable. La date de cette visite est inscrite sur le devis. Cet installateur doit être un professionnel certifié et « reconnu garant de l’environnement ». La raison c’est que ce dernier est le seul à pouvoir garantir une installation de qualité qui est conforme aux normes en vigueur.  Seul le prix d’achat du poêle à granulés est pris en compte dans le calcul du crédit d’impôt, on n’y inclut pas le coût de l’installation.
  • Ensuite, il faut acquérir un appareil neuf, performant et qui préserve l’environnement. (Rendement énergétique : à partir de 85%, émission de particules : inférieur à 90mg/Nm3, émission de dioxyde de carbone : moins de 0,04%.). Il faut que ce soit un appareil avec un label Flamme Verte pour répondre à toutes ces conditions. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *