Pourquoi mettre en place un dispositif d’aération dans la maison ?

maison

Une ventilation adéquate de la maison permet non seulement de rester en bonne santé, mais aussi d’améliorer le fonctionnement du foyer ou de la hotte. Elle permet également de réduire le risque d’allergies et d’odeurs désagréables. Vous découvrirez dans cet article diverses informations concernant les divers types de systèmes de ventilation dans le Val d’Oise.

Quels sont les divers systèmes de ventilation dans le Val d’Oise?

Les personnes qui souhaitent aérer leur maison ont le choix entre divers systèmes de ventilation dans le Val d’Oise. On découvre différents types qui vont de la ventilation naturelle à la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux, en passant par la ventilation mécanique contrôlée double flux et la ventilation mécanique répartie ou ponctuelle (VMR ou VMP).

Votre climatisation sera impeccable si elle a été posée par un spécialiste en courant fort dans le Val d’Oise, 95. En effet, le professionnel possède de bonnes compétences dans la réalisation de ce type de travaux. Il peut intervenir dans divers endroits, que ce soit dans des bureaux, entrepôts, bâtiments industriels, boutiques ou grandes surfaces commerciales.

Le Val d’Oise 95 est un département situé dans la région Île-de-France. Elle s’étend sur 1246 km2 et héberge plus de 1 200 000 habitants. Cette destination renferme de nombreux lieux et sites incontournables, pour ne citer que le château de style renaissance d’Ecouen, le musée national de la renaissance et l’abbaye de Royaumont.

Les divers systèmes de ventilation

On découvre plusieurs systèmes de ventilation, à savoir :

  • La ventilation naturelle

Ce système est réputé pour être efficace en hiver, mais peu en été. Il perturbe souvent l’action du vent et lorsque les grilles sont obstruées, il ne marche pas. Notons que lorsqu’il est bien réalisé en fonction des conditions climatiques et des caractéristiques de l’habitation, il fonctionner efficacement.

  • La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux

L’air qui provient de dehors entre en premier lieu dans les séjours et les chambres et est rejeté par un dispositif d’extraction équipé d’un ventilateur. Ce système existe sous différentes formes, à savoir la VMC simple-flux auto réglable qui maintiennent des débits d’air réguliers peu importe les conditions extérieures (vent et pluie) et intérieures (nombre d’habitants, humidité de la pièce). On a également la VMC hygroréglable dont les débits varient en fonction de l’humidité de la maison. Ce dispositif permet d’évacuer rapidement l’air humide tout en réduisant le gaspillage.

  • La ventilation mécanique contrôlée double flux avec récupération de chaleur

Ce système permet de réduire les pertes de chaleur. En effet, il récupère la chaleur de l’air expulsée de l’habitation et s’en sert pour réchauffer l’air qui provient de l’extérieur. Ce dispositif est composé d’un circuit d’insufflation d’air neuf qui filtre l’air entrant. Il le préchauffe ensuite et l’injecte dans la maison via un ventilateur. Un équipement de récupération d’air vicié capte et filtre l’air de la cuisine, salle de bain et des WC. La chaleur est prise au niveau de l’échangeur et envoyée au circuit d’air neuf. L’air extrait est ensuite rejeté à l’extérieur. Il est impératif de savoir que ce système est plus onéreux que le précédent et est énergivore. Cependant, il permet de faire des économies de chauffage, car il récupère entre 70 et 90% de la chaleur de l’air vicié.

  • La ventilation mécanique répartie ou ponctuelle (VMR ou VMP)

Ce dispositif est composé d’aérateurs individuels installés dans les pièces de service. Son fonctionnement est semblable à celui de la VMC. En effet, il récupère l’air dans les locaux principaux et de services et les rejette sous les portes de communication. Ce système est recommandé pour les rénovations, lorsque l’installation d’une VMC est complexe. Il est important de savoir qu’il existe certains modèles d’aérateurs silencieux et peu énergivores.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *