Plaquettes de Koltzov : ce qu’il faut savoir

Astuce

Depuis quelques années, des scientifiques russes ont découvert que tous les êtres vivants sur Terre échangent des informations par l’intermédiaire de champs magnétiques scalaires ; leurs effets sur la santé humaine font désormais l’objet d’études et de recherches. Le physicien russe Sergei Koltzov a réussi à stocker ces champs micromagnétiques biologiquement actifs dans ses “plaques énergétiques” à des fins homéostatiques, thérapeutiques et de développement de la personnalité.Ce dispositif est alimenté par l’énergie du champ magnétique de la Terre.Afin d’avoir une idée sur l’utilisation de ces plaques, il est conseillé de consulter les avis plaque magnetique tesla afin d’avoir l’expérience client. Le fonctionnement des plaques de Koltzov est basé sur la découverte et la mesure des champs micromagnétiques scalaires.

Recherche fondamentale

La preuve expérimentale de l’existence du champ magnétique scalaire a été apportée dès 1982 par le physicien G.V. Nikolaev, qui a découvert que tous les champs magnétiques ont un champ longitudinal et un champ transversal.

L’Institut de psychophysique appliquée d’Omsk a ensuite étudié plus en profondeur ces champs magnétiques faibles et tourbillonnants, car les chercheurs avaient observé leur présence dans tous les systèmes biologiques.

Ils ont pu distinguer et séparer précisément les champs générés par l’homme des champs scalaires de la microflore et des parasites qui infestent le corps humain, ainsi que de tous les autres champs externes. Ils ont mesuré la largeur de bande des émissions générées par des organes tels que le foie et l’estomac dans des conditions saines et ont établi ce qui pouvait être considéré comme “normal”.

Leurs recherches ont confirmé que la santé humaine repose sur un système complexe de vibrations en interaction : en d’autres termes, notre corps a besoin de “vibrations” provenant d’une alimentation pure et saine et d’une bonne eau de source, et d’interagir avec les vibrations de la Terre (notamment le champ magnétique terrestre et les ondes de Schumann) tout au long de notre vie.

Si ces vibrations naturelles sont “polluées”, notre organisme doit agir pour les neutraliser et les stabiliser, mais il ne peut le faire que pendant un certain temps, et pas toujours avec de bons résultats : nous tombons malades dans notre corps, notre esprit ou notre âme.

Les inventions de Koltzov

Le physicien russe Koltzov étudiait initialement des systèmes d’antennes spéciales à haute sensibilité pour la navigation spatiale, lorsqu’il a découvert des techniques permettant d’améliorer considérablement la capacité et l’efficacité des résonateurs passifs. Dans le même temps, il a également découvert un curieux effet positif de ces résonateurs sur les humains. Pour tenter de mieux comprendre ces propriétés extraordinaires, il a découvert diverses erreurs et omissions dans la théorie de l’électromagnétisme et dans les équations fondamentales de Maxwell.

Il est finalement tombé sur les recherches fondamentales mentionnées ci-dessus, qui, avec la découverte des champs magnétiques scalaires, ont permis une nouvelle compréhension du sujet. Koltzov a ensuite développé ces antennes résonateurs pour créer des polarisateurs biorythmiques qui interagissent de manière ciblée avec l’organisme humain, et a finalement inventé les “correcteurs d’état fonctionnel”, les “plaquettes de Koltzov”.

La mise au point de ces dispositifs s’est appuyée sur une découverte du scientifique : lorsque de nouveaux aimants sont fabriqués, ils stockent “les caractéristiques de tous les champs existant dans le voisinage au moment de la magnétisation” et, sous forme de champs micromagnétiques scalaires, les rayonnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *