Le choix d'une banque en ligne

PER, c’est quoi ?

Société

La Plan d’Epargne Retraite ou PER a été mis en place par la loi PACTE. Le fonds est en principe disponible après la retraite mais une anticipation de retrait reste possible. De nombreux plans sont disponibles et ne présentent pas les mêmes avantages et inconvénients. Le choix repose sur les critères d’utilisation, de fiscalité et de rentabilité. Le PER se présente en trois formules qui sont le PER individuel, le PER d’entreprise collectif et le PER d’entreprise obligatoire.

Fonctionnement du PER

Il s’agit à la base d’un placement en vue de la retraite. Ainsi, sauf en cas de force majeure, le fonds versé ne peut être utilisé avant l’âge de la retraite.

Gestion du PER

La gestion du PER est en principe pilotée par un gestionnaire. Celui-ci se charge d’optimiser le plan pour la sécurité et la productivité. Il choisit un plan dynamique et rentable pour les souscriptions à un âge loin de la retraite. Celui-ci évolue vers une forme plus prudente, sécurisée au fur et à mesure que l’âge de la retraite approche. Le souscripteur au Plan Epargne Retraite peut également le gérer librement lui-même.

Versements

Le premier versement est effectué pour ouvrir un PER. Ensuite, les prochains versements sont libres. Toutefois, ils occasionnent des frais sur versement. Il est aussi primordial de bien choisir le PER en fonction des unités de compte qui en conditionnent la performance.Déblocage du PER
Le PER est automatiquement débloqué à l’âge de la retraite. Le titulaire peut toutefois le prolonger pour en accroitre la valeur. Il est aussi possible de le retirer partiellement ou entièrement avant échéance en cas d’incident majeur. Les motifs valables sont le décès du conjoint, l’invalidité, l’arrêt de l’allocation chômage, le paiement de dettes ou la liquidation professionnelle. L’anticipation du retrait est aussi accordée pour l’acquisition de la résidence principale.

PER et défiscalisation

Les montants versés pour le PER sont soustraits au revenu imposable. Ainsi, ils constituent une part épargnée qu’il est possible de défiscaliser. La décision de défiscaliser PER dépend de la Tranche Marginale d’Imposition où se situe l’épargnant. Elle est inutile pour ceux qui ne paient pas d’impôt sur le revenu.


La défiscalisation est toutefois illusoire. En effet, la fiscalisation exemptée pendant les versements est appliquée à la sortie du PER. Elle affecte ainsi la rente ou le capital perçu à la retraite. De leur côté, ceux qui décident de ne pas défiscaliser leurs versements profitent plus tard d’une imposition réduite à la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *