L’application de produits imperméabilisants sur la toiture est-elle conseillée?

L’application de produits imperméabilisants sur la toiture est-elle conseillée?

maison

La toiture de notre maison subit diverses agressions au cours des années. Les mousses, les lichens et les différentes pollutions favorisent sa dégradation. À ce lot s’ajoutent les grandes variations de température et les intempéries répétitives. Tous ces éléments rendent les tuiles plus poreuses et donc perméables à l’eau. Pour empêcher les infiltrations d’eau, la toiture nécessite une meilleure protection. Pour ce faire, l’application d’un produit imperméabilisant à sa surface est envisageable. Mais l’utilisation de ce type de produit est-elle recommandée ? Retrouvez les réponses à cette problématique dans cet article.

Imperméabilisant pour toiture : de quel produit s’agit-il ?

Au fil des années, notre toiture est soumise aux intempéries. La neige, les précipitations et l’alternance entre la chaleur et le froid ne sont pas sans conséquence sur l’état des tuiles et des ardoises. C’est la raison pour laquelle on utilise des produits adaptés pour traiter le toit.

Pour offrir une meilleure protection à ce dernier, la pulvérisation de produit imperméabilisant à sa surface est envisageable. En plus de protéger la toiture, il améliore son étanchéité. C’est la solution à privilégier pour prévenir les soucis d’infiltration d’eau. Il faudra cependant veiller à ce que le support sur lequel l’appliquer soit exempt d’imperfection. En cas de défectuosité des tuiles et/ou des joints, des travaux de réparation s’imposent. Retenez que ce type de traitement ne permet pas de remédier aux problèmes d’humidité accentués.

En ce qui concerne sa nature, il est plus judicieux de solliciter les conseils d’une entreprise de couverture comme https://www.entreprise-toiture-67.fr/ avant toute utilisation. Tous les imperméabilisants ne conviennent pas forcément aux spécificités du revêtement de votre toit.

Quels sont les avantages de l’utilisation de produit imperméabilisant pour toiture ?

Avant l’application du produit imperméabilisant, il faut procéder au nettoyage du toit. Comme nous l’avons évoqué plus haut, on peut recourir à cette solution pour mettre fin aux petits problèmes d’humidité. D’ailleurs, elle est mise en œuvre aussi bien à titre préventif qu’à titre curatif. Dans tous les cas, la toiture à traiter doit être en bon état. L’utilisation de cet imperméabilisant est préconisée :

  • Lorsque les tuiles deviennent poreuses. Le produit imperméabilisant vient combler les pores. Le matériau de couverture devient plus résistant et plus étanche. L’eau ne pouvant plus s’infiltrer sera de ce fait directement acheminer vers les gouttières.
  • En cas de microfissures sur les tuiles. Si les tuiles sont complètement cassées, il faudra les remplacer. Si elles ne présentent que des microfissures, l’application du produit imperméabilisant suffit. Ce dernier agit par colmatage sur le revêtement.
  • Lorsque les tuiles sont encore en bon état. Dans ce cas de figure, ce produit permet de prévenir les éventuels problèmes d’infiltration d’eau et les fissures.

Dans tous les cas, il est préférable de se fier aux conseils d’un couvreur professionnel quant à l’usage de ce type de produit. Vous pouvez également recourir à ses services pour l’entretien et le remplacement de vos tuiles endommagées.

 

Produit imperméabilisant pour toiture : guide d’utilisation

Ce type de produit est à manipuler avec beaucoup d’attention. D’ailleurs, il est préconisé de laisser son application aux soins d’un expert en travaux de toiture. De surcroit, c’est une opération qui s’effectue principalement en hauteur. Un non-initié ne devrait donc pas s’y affairer.

Un produit imperméabilisant se présente généralement sous la forme d’un liquide à enduire ou à pulvériser. Quant à sa mise en œuvre, le matériau de couverture en sera imbibé jusqu’à ce qu’il ne puisse plus absorber le produit en question. Notez que des matériels spécifiques tels qu’une brosse, un pistolet ou un pulvérisateur seront nécessaires. L’opérateur devra en outre porter des équipements de protection (masque, lunette de protection, gants, etc.).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *