Elagage-arbre

Guide de maintenance des outils pour l’élagage d’arbre

Sport & loisir

Pour l’élagage d’arbre, l’utilisation d’outils de coupes performants et efficaces garantit le succès des travaux. Le défaut d’entretien de ces outils a en effet un impact direct sur la qualité de ces derniers. Imprécision de la coupe, arrachage de la fibre de bois, telles sont les conséquences de l’usage de matériels mal entretenus. Dans cet article, nous allons justement voir un guide de la maintenance des outils d’élagage d’arbre.

En quoi consiste la maintenance des outils d’élagage ? 

L’entretien des équipements d’élagage peut impliquer différentes tâches. Entre autres, il y a : 

Le nettoyage des outils pour élaguer 

Il est crucial de procéder au nettoyage des outils à l’issue de chaque intervention. Concrètement, il s’agit ici d’éliminer les traces de saletés sur les équipements avant leur rangement. Pour cela, il suffit de les frotter avec un chiffon imbibé de poudre nettoyante. Il faut veiller à ce que tous les éléments de ces équipements soient bien propres (ex. : les poignées, les mécanismes, les lames de coupes, etc.). Pour les traces persistantes, on peut les enlever grâce à de la laine d’acier ou d’un tampon à récurer. Sinon, vous pouvez vous servir d’un tournevis à tête plate pour éliminer les saletés. Une fois le nettoyage des outils terminés, essuyez-les avec un chiffon sec et propre. Assurez-vous qu’ils soient parfaitement secs avant de les ranger. 

Pour d’autres techniques d’entretien de vos outils d’élagage, sachez que vous pouvez solliciter les conseils de cet élagueur à Nimes

L’affûtage des lames des outils de coupe

Actuellement, il existe différents outils permettant d’aiguiser les lames des objets tranchants. Vous pouvez vous en procurer auprès des magasins spécialisés en travaux d’élagage. Il s’agit d’équipements faciles d’utilisation en raison de leur petite taille et de leur légèreté. Quant à leur mode d’utilisation, il suffit de réaliser trois coups avec le côté aiguisage et trois autres coups sur le côté polissage. Ceci étant fait pour aiguiser les deux côtés de la lame. 

L’huilage des outils d’élagage 

Les mécanismes d’engrenage et les lames ont aussi besoin d’être huilés. Pour cela, l’utilisation d’une huile de bonne qualité est préconisée. Appliquez-la sur les zones concernées et laissez-la reposer durant 10 à 30 minutes avant d’essuyer l’excédent. L’huilage implique la lubrification du matériel. Il prévient la formation de la rouille et la corrosion des parties métalliques des outils d’élagage. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des produits qui sont disponibles dans vos placards (ex. : huile d’olive ou huile de coco). 

Quels types d’outils sont appropriés pour élaguer un arbre ? 

Dans l’exercice de son métier, l’élagueur a exclusivement recours à des outils de bonne marque. C’est là une garantie de l’efficacité, de la durabilité et de la robustesse des équipements en question. Malgré cela, le résultat final va aussi dépendre du savoir-faire et de l’habileté de cet artisan. Par conséquent, si vous désirez fournir un travail de qualité, nous vous recommandons de choisir soigneusement vos outils d’élagage et de les maintenir en bon état. Optez de préférence pour un matériel simple à manier et qui offre une parfaite prise en main. Pour élaguer un arbre, vous serez par exemple à vous servir d’un sécateur, d’une élagueuse, d’une scie électrique ou d’une tronçonneuse. Le type d’outils indispensable dépend entièrement des caractéristiques de l’arbre à tailler (taille, âge, dimension des branches, etc.). 

Pour terminer, rappelons l’importance de bien entretenir les outils d’élagage. D’une part, leur maintenance permet de préserver leur performance. D’autre part, il permet d’obtenir des coupes bien nettes et franches. C’est ce qui garantit la cicatrisation des plaies de l’arbre élagué. Enfin, le nettoyage et la désinfection des outils de coupe préviennent la prolifération d’une éventuelle pathologie sur les arbres sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.