Équilibreuse de pneu

Équilibreuse de pneu à usage manuel : comment s’en servir ?

auto

Vous êtes propriétaire d’une voiture ? Vous souhaitez équilibrer vos pneus vous-même ? Vous êtes à la recherche d’un accessoire pour vous y aider ? L’équilibrage d’une roue est une procédure délicate qui nécessite le recours à un appareil spécifique : l’équilibreuse de pneu à usage manuel. 

Cet équipement essentiel dans les garages permet de compenser le déséquilibre de poids du pneumatique autour de la jante par la fixation massive. Voici quelques explications sur ce sujet.

L’intérêt d’équilibrer un pneu

Les pneus sont déjà équilibrés lorsqu’ils sont fabriqués, cependant une fois monté sur la roue, le pneu présente une masse naturelle qui déséquilibre le tout. Par exemple, le simple fait de mettre une valve provoque également un déséquilibre sur la roue. C’est pourquoi vous avez besoin d’équilibrer les roues de votre voiture.

L’équilibreuse de pneu à usage manuel est utile pour éviter les vibrations au niveau de la roue. Quand les roues ne sont pas bien équilibrées, le volant tremble, la voiture vibre. Ces vibrations désagréables endommagent le véhicule et, plus important encore, votre sécurité n’est pas garantie au maximum. De plus, il en résulte une diminution de la durée de vie du pneu, une usure irrégulière du pneu et du train avant.

Le fonctionnement d’une équilibreuse de pneu à usage manuel

Une équilibreuse de pneu à usage manuel est un matériel qui vous permet d’équilibrer une roue, de réduire les vibrations pour améliorer le confort de conduite et de préserver les rotules, les trains de direction et les silent blocs.

Ces vibrations sont dues au balourd, qui est le terme utilisé pour décrire le déséquilibre du poids du pneu autour de la jante, généré par une faille de fabrication, par un choc ou une déformation, de même que par la masse de la valve. Le balourd ne doit pas dépasser 5 g après équilibrage.

La roue est ainsi placée sur un support rotatif. L’équilibreuse de pneu à usage manuel tiendra alors compte de deux équilibres pour déterminer le poids de la masse et le placer :

  • L’équilibrage statique, où le balourd sera compensé par l’addition d’une masse équivalente en point diamétralement opposé;
  • L’équilibrage dynamique, où le centre de gravité de la roue sera réduit à la hauteur de l’axe de rotation avec l’ajout d’une masse.

Ce centre de gravité a tendance à bouger quand la roue est en mouvement. Les poids d’équilibrage seront ensuite fixés au rebord par agrafes ou collage. Chaque modèle d’équilibreuse de pneu à usage manuel indique la masse maximale des roues qu’il est possible de maintenir.

La méthode pour se servir d’une équilibreuse de pneu à usage manuel

Avant d’utiliser une équilibreuse de pneu à usage manuel, il faut enlever les anciennes masses et nettoyer la roue. Il faut installer la roue sur le bras de l’équilibreuse de pneu en choisissant le cône qui convient au diamètre du trou central. Remplissez ensuite les paramètres de la roue : la longueur de la face interne de la roue, notamment la largeur et le diamètre de la jante.

Cependant, en ce qui concerne certains modèles, des paramètres supplémentaires peuvent s’avérer nécessaires. Pour les équilibreurs de pneus de capot, vous devez fermer le capot après la saisie des réglages pour démarrer le cycle d’équilibrage. Puis, choisissez le mode d’équilibrage et suivez le processus spécifié. Vous aurez besoin de tourner la roue et de fixer la masse à la position indiquée. Dès que la masse est en place, n’hésitez pas à vérifier la correction de l’équilibrage en la mesurant à nouveau.

Alors, si vous souhaitez équilibrer vos pneus, n’hésitez pas à acheter une équilibreuse de pneu à usage manuel !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.