Emile Ouosso explique ce qu'il faut voir au Congo

Emile Ouosso explique ce qu’il faut voir au Congo

Voyage

Situé de part et d’autre de l’Équateur, le Congo fait partie des destinations privilégiées des touristes. Ce pays regorge de plusieurs sites historiques et dispose de nombreux atouts pour plaire aux amoureux de voyage. Le congolais Emile Ouosso fait un tour d’horizon des meilleurs endroits à visiter lors d’un séjour au Congo.

Le parc national d’Odzala-Kokoua

Le parc national d’Odzala-Kokoua fait incontestablement partie des meilleurs espaces à explorer lors d’une visite au Congo. Il s’agit du plus grand parc animalier du Congo et de l’un des parcs nationaux les plus anciens du continent. Établi en 1935, ce paradis des amoureux de la nature est situé au cœur de la plus grande forêt tropicale du monde. Il sert à la protection des Gorilles du Congo.

Le site s’étend sur une vaste zone de 13 500 km², et abrite près de 20 % des gorilles des plaines occidentales. L’endémisme et la diversité biologique y sont extraordinaires, d’autant plus que cette région est occupée depuis des milliers d’années par l’homme. Les passionnés de la nature pourront effectivement contempler dans ce parc plus de 5 000 furtifs éléphants de forêt et environ 450 espèces d’oiseaux. Par ailleurs, ce joyau de la nature comprend plus de 4000 variétés de plantes et plus de 114 espèces de mammifères.

Pour bien profiter d’une visite dans ce parc, Emile Ouosso conseille de s’y rendre entre juin et septembre. Les températures en cette période sont modérées et propices à une excursion en toute tranquillité.

La basilique Sainte Anne de Brazzaville présenté par Emile Ouosso

Parmi les endroits à visiter au Congo, la Basilique Sainte Anne figure en très bonne position. Selon Emile Ouosso, il s’agit sans doute du monument de Brazzaville qui présente le plus grand intérêt architectural. Œuvre de l’architecte français Roger Erell, cet édifice est situé à Poto-Poto, un arrondissement historique et populaire de la capitale du Congo. Avec ses arcs en briques qui se rejoignent telles des mains jointes, ce bâtiment séduit par sa forme imposante et son bâti exceptionnel.

Encore appelée « Église des mains jointes », la Basilique Sainte Anne affiche une décoration exceptionnelle. Les visiteurs y admireront les portes ornées d’illustration en cuivre battu, un chef-d’œuvre des graveurs congolais. Les crucifix de l’enceinte sont quant à eux, gravés en bois-de-fer sculpté.

Une autre particularité de cet édifice est sa toiture. En effet, la partie supérieure de la Basilique Sainte Anne de Brazzaville est composée de tuiles vertes en forme d’écailles de serpent, et représente une pirogue renversée. Il faut préciser que cette toiture change de tons au cours de la journée en fonction de l’éclairage.

En plus d’être un édifice de haute portée technique et artistique, ce bâtiment est une œuvre unificatrice, qui fait la fierté des Congolais.

Les chutes de la Loufoulakari

Situées dans le département du Pool, les chutes d’eau de la Loufoulakari sont considérées comme les cascades les plus impressionnantes du Congo. Pour les touristes, une escapade dans ce havre de paix est un impératif. L’une des particularités de cet espace est qu’il offre une vue splendide sur la forêt tropicale Congolaise. Aussi, le site séduit par ses attraits magiques et la beauté de son paysage d’Afrique.

Loin des vacarmes de la ville, les chutes d’eau de la Loufoulakari offrent un cadre paisible, reposant et relaxant. Fruits de la rencontre du confluent de la rivière Loufoulakari et du fleuve Congo, cette perle naturelle est marquée par la symphonie de ses eaux, son allure royale et ses murmures incessants. On trouve également à cet endroit une végétation naturelle splendide et une mosaïque de terres agricoles.

En dehors de ces endroits, il existe d’autres sites à visiter lors d’un séjour au Congo. Il s’agit entre autres du musée National du Congo, des chutes Livingstones, de l’île M’Bamou et du Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza.

Il faut préciser pour terminer que le Congo est un véritable condensé de sites touristiques et de réserves naturelles. Pour les personnes qui souhaitent découvrir le patrimoine historique et les richesses naturelles de ce pays, une visite dans les lieux présentés ci-dessus s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *