Cours particuliers – Clevermate

Astuce

Dans un monde qui bouge sans cesse et qui évolue trop vite, les concepts, les notions scolaires sont sans cesse remises en cause. Méthodologies différentes, temps individuel sans cesse réduit, le moule dans lequel chaque enfant doit rentrer pour réussir montre ses limites, et provoque des ruptures et échecs. Faut-il pour autant baisser les bras et avouer qu’il n’existe pas de solutions ? Alors que penser du cours particulier ?

 Une identification complexe

Parce que chaque enfant est différent, mais qu’il est évalué de façon globale et uniforme, l’identification de réelles difficultés dans le travail est complexe et tardive. Sans parler de troubles de l’attention ou de pathologies, certains mécanismes de raisonnement ou d’utilisation de la mémoire mûrissent plus ou moins vite.

La preuve en est, c’est que l’on comprend facilement des notions étudiées quelques années auparavant, au point de se demander pourquoi nous n’y arrivions pas à l’époque. Il faut dire qu’aujourd’hui, on étudie les chromosomes et la génétique en classe de troisième alors que c’était encore réservé aux classes de terminales scientifiques il y a vingt ans.

Cependant, à condition de disposer de beaucoup de temps pour ses enfants, on peut identifier ce qui apparaît comme des lacunes. Lorsqu’elles persistent, elles peuvent agir en cascade, donnant à l’élève l’impression ne plus y arriver. Pour combler ces lacunes, le recours aux cours particuliers peut donc s’avérer très utile.

Une acceptation délicate

Les médias et particulièrement la télévision donne la part belle à la réussite, et sanctionne l’échec durement. Pour les parents, l’acceptation de difficultés scolaires est également compliquée. Il y a un sentiment de remise en cause de l’éducation qu’on leur a donné. S’il échoue, c’est en partie parce que l’on n’a pas été vigilant, à l’écoute. Le cours particulier ? Pourquoi le voir comme une tare ?

Ceci est à mettre en parallèle avec le fait que votre entourage se vante facilement des extraordinaires résultats de ses propres enfants, et vous renvoie dans une spirale négative. Pensant bien faire, la plupart d’entre nous mettons la pression à nos têtes blondes, alors que le simple fait d’aller à l’école le place déjà en situation de stress. Car qui d’autre mieux que lui sait qu’il est en situation de difficulté ?

Ce que le soutien scolaire peut apporter

Qui n’a pas au cours de sa scolarité eu un professeur avec qui tout semblait si simple ? Il est évident que chaque enseignant ne donne qu’une seule méthode pour résoudre les problèmes ou pour réaliser un exercice. Pourtant, en expliquant autrement, le déclic aurait pu avoir lieu. En bénéficiant de soutien scolaire, chaque enfant se place dans une situation d’apprentissage différente.

Parce que ce n’est pas l’école. Parce qu’il n’y a pas le regard des autres. Parce que l’adulte accepte qu’il ait des difficultés, et réalise un suivi individuel, adapté, qui place les jeunes en position sereine. Il utilise une autre façon d’expliquer un concept, donnes des astuces pour réaliser un exercice, ne prône pas l’évaluation comme seul support de progression.

Placé en situation de réussite, les apprenants prennent confiance en eux, révisent leur jugement sur leurs propres capacités à travailler, et reprennent plaisir à étudier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *