Conception d’escalier : comment choisir un modèle silencieux ?

Conception d’escalier : comment choisir un modèle silencieux ?

maison

Selon les matériaux utilisés dans sa création, un escalier peut devenir plus ou moins bruyants. Ce qui arrive notamment avec les modèles en métal. Pour atténuer les bruits et avoir un bon confort acoustique chez soi, vous avez la possibilité de travailler avec un créateur d’escalier qui a investi dans la recherche pour faire évoluer ses produits.

Pourquoi un escalier devient bruyant ?

Dans la conception d’escaliers, la plupart des matériaux sont susceptibles de devenir bruyants au fil des années. Il s’agit notamment des métaux, mais aussi des escaliers en bois qui commencent à grincer au fil du temps. Ces bruits sont dus à plusieurs facteurs, dont les frottements entre les marches et contremarches.

En ce qui concerne l’escalier en bois, vous pouvez observer des grincements plus ou moins forts d’une saison à l’autre. Ils sont dus aux différences de températures, car le bois a tendance à gonfler pendant la saison chaude et à se rétracter l’hiver. Les mêmes effets peuvent survenir lorsque le taux d’humidité augmente ou diminue, et risque de déformer certaines marches ainsi que le limon central.

Lorsque vous observez des grincements ou certaines marches qui tendent à changer de forme, vous pouvez prendre différentes mesures pour atténuer les bruits. La plupart des particuliers appliquent un traitement régulier, qui consiste à poser de l’huile de lin au pinceau. Avec cette technique, vous pouvez augmenter considérablement le confort acoustique de votre maison.

Cependant, si cela ne donne pas les résultats attendus, vous pouvez solliciter un artisan ou un créateur d’escalier. Ce dernier prendra le temps de vérifier l’état de votre escalier et réaliser les travaux nécessaires.

Poser un escalier silencieux, qui atténue les bruits

Pour les personnes qui souhaitent installer une solution silencieuse et performante dès le début, Treppenmeister propose plusieurs modèles d’escaliers silencieux. Cela permet d’éviter les réparations successives et le temps passé à appliquer de l’huile de lin sur vos marches et contremarches.

Treppenmeister investit depuis plusieurs années dans des projets de recherche et développement, qui lui permettent de proposer aujourd’hui des solutions de plus en plus performantes. Les experts de son équipe testent les escaliers à chaque étape de leur conception, afin d’identifier les bruits et les atténuer. Cette technique est déployée sur tous les matériaux utilisés dans le processus de fabrication, y compris avec le bois et le métal. A cela s’ajoute le fait que les goujons sont posés sur des coussinets isolants en caoutchouc, dont le but est d’éliminer les grincements et les bruits des pas.

Une autre solution pour avoir un escalier silencieux consiste à poser un escalier suspendu, qui ne dispose pas de contremarches ni de limon central. C’est un escalier installé directement le long d’un mur, qui apportera une touche d’originalité dans votre logement. Malgré son apparence légère et aérienne, l’escalier suspendu reste très robuste. Pour garantir la solidité de chaque marche, l’équipe Treppenmeister réalise plusieurs tests de qualité et de sécurité. De plus, le créateur d’escaliers dispose d’un agrément technique européen qui confirme la résistance et la stabilité de ses produits.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *