Comment rester saine d’esprit en tant que mère au travail

Astuce

Beaucoup de femmes pensent qu’avoir une famille les obligera à sacrifier leur carrière. Dans le passé, c’était probablement le cas.  Mais grâce aux progrès des ressources humaines, de la technologie, du droit et des mentalités, de nombreuses femmes poursuivent une carrière florissante tout en élevant des enfants heureux et en bonne santé.

Mais ce n’est pas facile.

Certaines mères trouvent que c’est plus difficile que d’autres. Cela dépend de leur enfant, du travail qu’elles ont et du niveau de soutien auquel elles ont accès. Même si votre bébé ne dort jamais, que votre partenaire travaille à l’extérieur et que votre travail est très stressant, vous trouverez ici quelques conseils qui vous aideront à rester saine d’esprit en tant que mère au travail.

Accordez-vous une pause 

Donner à votre enfant toute votre attention à toutes les heures du jour ne fait pas de vous un bon parent. Ne pas leur accorder toute votre attention ne fait pas de vous un mauvais parent.

Un enfant a besoin d’amour, d’encouragement et de soins. Cela ne signifie pas que vous devez jouer à cache-cache 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Un enfant a besoin de s’ennuyer pour laisser son imagination se développer. Il est normal de le laisser lire un livre, colorier ou jouer tout seul, pendant que vous rattrapez votre retard au travail.

Un enfant a également besoin d’un foyer stable et d’un bon modèle. En travaillant, vous ne vous contentez pas de subvenir à leurs besoins financiers. Vous leur montrez qu’avoir une carrière et de l’ambition est une bonne chose, normale et réalisable.

Alors, ne vous en voulez pas de ne pas passer tout le temps que vous estimez devoir passer avec eux. Réservez du temps de qualité à passer ensemble lorsque vous n’êtes pas distrait par les appels téléphoniques, les courriels et le stress au travail. Afin de ne pas tomber dans le piège classique de faire plein de petite pause au fil de la journée, nous vous conseillons de vous procurer une jolie tirelire qui vous servira à la fois de décoration de bureau mais aussi, d’unité de mesure de vos pauses. Très simplement il vous suffit de dire que pour chaque pause vous aller mettre de côté une pièce de monnaie de 1 euro (c’est un exemple vous pouvez le faire comme bon vous semble) dans la tirelire. Ainsi à la fin de la journée, semaine ou mois vous pouvez récupérer votre argent pour vous faire plaisir et en même temps évaluer le nombre de pause prise.

Restez en bonne santé

Pour rester saine d’esprit en tant que mère au travail, il est important de rester en forme et en bonne santé. Il ne s’agit pas de courir 10 000 km par jour. Mais si c’est votre truc, allez-y ! De plus, il faut bien choisir un masseur de tête pour bien relâcher les muscles et pour libérer les tensions et le stress.

Garder son corps et son esprit en bonne santé est essentiel. Si vous êtes malade ou déprimée, ou si vous nourrissez votre corps avec des aliments qui font plus de mal que de bien, vous ne serez pas au sommet de votre forme. Et vous devez être au sommet de votre forme.

Vous devez maintenir votre niveau d’énergie et votre système immunitaire. Adoptez un régime alimentaire riche en nutriments et pauvre en sucre pour vous donner l’énergie nécessaire pour vous permettre de mener à bien une journée bien remplie. Si vous vous adonnez à l’alcoolisme en milieu de semaine, pensez à vous arrêter. L’alcool entraîne une diminution de la qualité du sommeil et un affaiblissement du système immunitaire. Sans parler de la gueule de bois !

Assurez-vous de faire régulièrement de l’exercice, même s’il s’agit de 20 minutes de squats et de sauts en étoile dans le salon chaque jour. L’exercice est comme une pilule magique pour votre système immunitaire, votre sommeil, votre santé mentale, vos organes, votre peau, vos cheveux… la liste est infinie.

Établir des priorités

Essayer de tout faire peut-être stressant. Alors, n’ayez pas peur de dire non aux choses. Si vous avez 40 000 choses à faire en une journée, pensez à celles qui sont les plus importantes. Dites non au reste pour le moment.

N’acceptez pas les choses qui vous mettent plus de pression dans la vie. N’acceptez pas de vous joindre à l’association des parents d’élèves, de préparer des petits gâteaux pour la fête du bureau ou d’organiser une sortie avec les filles. Sauf si vous en avez vraiment envie et si vous en avez vraiment le temps.

Vous pouvez dire non. Surtout si dire non vous laisse plus de temps pour rechercher des ventes potentielles, mettre vos enfants au lit ou passer du temps avec votre partenaire.

Quelle est votre priorité dans tout cela ?

Utilisez les ressources à votre disposition

Si les gens proposent de l’aide, acceptez. N’ayez pas peur de le demander. Après tout, il faut un village pour élever un enfant.

Faites venir vos parents, oncles et tantes, frères et sœurs, amis, aussi souvent que possible pour vous aider si vous en avez besoin. Réfléchissez également aux autres ressources et possibilités qui s’offrent à vous.

Faites vos courses en ligne, tout en préparant votre café du matin. Inscrivez-vous à une salle de gym avec une crèche gratuite. Si vos enfants ont des cours de natation, de danse ou un match de sport, prenez votre ordinateur portable pour pouvoir travailler pendant qu’ils s’adonnent à leur activité.

Si vous travaillez à domicile, vous pouvez utiliser des technologies telles que les VPN, la vidéoconférence et l’hébergement de documents dans le Cloud pour rester productif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *