mondial-infos.fr

Comment remplacer le mastic pour une rénovation de la fenêtre

La pose mastic vitrier est utilisée dans une variété d’applications de vitres et de cadres. Le mastic peut être utilisé comme calfeutrant pour repousser les intempéries, renforcer la vitre ou empêcher le verre de vibrer à cause des rafales de vent ou du bruit des avions. Vous pouvez acheter l’un des mastics les plus simples disponibles pour une utilisation résidentielle et commerciale dans la plupart des quincailleries et des magasins, comme vous pouvez créer votre propre mastic de verre. Vous pouvez contacter vitrerie paris pour accomplir la mission.

Utilisez la pose mastic vitrier pour rénover votre fenêtre

Une attention particulière doit être portée à la pose mastic vitrier. Vous pouvez généralement voir de l’intérieur si le mastic s’est détaché du verre car l’humidité dans ce cas provoquera des moisissures visibles. Si de l’eau pénètre à l’intérieur, la pourriture du bois suivra.

L’état du mastic doit être évalué. Il faudra parfois l’enlever complètement pour faire un remplacement, parfois des réparations localisées suffiront. N’oubliez pas également le joint intérieur, la condensation à l’intérieur peut se loger derrière cela et éventuellement causer la pourriture. Le mastic fissuré et lâche devrait être enlevé. Vous devrez peut-être gratter et ébrécher avec précaution. Veillez donc à ne pas endommager le verre.

Conseils pour enlever l’ancien mastic

La chaleur vous aidera à ramollir le mastic. Soyez prudent! Une chaleur excessive et localisée sur le verre provoquera des fissures. Donc, si vous utilisez un pistolet thermique, protégez le verre avant d’appliquer la chaleur. Vous pouvez également utiliser un appareil à vapeur avec une buse fine. Les zones où le mastic a été complètement enlevé doivent être recouvertes de gomme laque. Cela évitera que l’huile de lin contenue dans le mastic ne soit imbibée. Le mastic risque de se fissurer ou d’onduler si cette étape est manquée. La gomme laque sèche rapidement, il n’y a donc aucune excuse pour rater cette étape importante de la pose mastic vitrier.

Le mastic de lin expliqué

Le mastic de lin est le composé de vitrage traditionnel; il existe depuis des centaines d’années. Il s’agit d’un simple mélange d’huile de lin brute et de fine poussière de craie mélangée pour donner une consistance pâteuse. La graine de lin se polymérise lorsqu’elle est exposée à l’oxygène. Il s’agit d’un processus lent; le mastic prend alors plusieurs jours voir même semaines pour durcir complètement. Utiliser du mastic de lin est une compétence que vous pouvez maîtriser. La pose mastic vitrier est un art très pratique et difficile à apprendre théoriquement. Les artisans vitriers sont des techniciens habitués par ce genre de matériaux, mais vous pouvez tout de même maîtriser la technique et l’appliquer dans votre propriété ou société.

Maîtrisez votre mastic, pas trop collant, pas trop rigide

Obtenir la cohérence du mastic rendra la pose mastic vitrier beaucoup plus facile. Vous pouvez alors faire votre propre mastic chez vous !

Vous devez d’abord disposer de baignoire afin de contenir le bon mélange de craie et d’huile de lin. Si le mastic sera trop humide, ce sera terriblement collant, difficile à travailler et facile à craquer. Si vous vous sentez encore un peu trop humide (colle facilement à vos mains et ne peut pas être facilement travaillé), tapotez-le sur un chiffon ou un journal et emballez-le. L’excès d’huile va s’imprégner.

Si elle est trop sèche, elle ne collera pas où vous en avez besoin, vous pouvez donc ajouter de l’huile de lin.

Il est difficile d’expliquer «trop humide» et «trop sèche», c’est quelque chose que vous devrez vous faire une idée de vous-même.

L’autre chose qui affecte la consistance du mastic frais est la température. Réchauffez-le en travaillant vos mains pendant un moment (ou pour de grandes quantités, faites-le passer à la micro-onde pendant quelques secondes. Cela l’adoucira jusqu’à une bonne consistance réalisable.

Faites la pose mastic vitrier comme un artisan vitrier professionnel !

La première chose à faire est d’appuyer une bonne quantité de mastic dans le coin de la feuillure du vitrage. Si vous réussissez parfaitement, vous faites mieux qu’un artisan vitrier. Prenez une boule de mastic dans votre main, pressez-la entre votre pouce et votre index, utilisez votre pouce pour l’essuyer dans le coin.

À deux mains, nourrissez d’une forme de boule ou de saucisse dans une main et appuyez en place avec votre deuxième main. Un couteau à mastic peut être plus pratique pour bien répartir le mastic sur le cadre. Le but est d’obtenir un mastic homogène par tout autour de la vitre.

Le verre est pressé dans le lit de masticage et épinglé. Le verre peut ensuite être pressé pour être mis en place, en appuyant doucement sur les bords plusieurs fois jusqu’à ce que le verre soit entièrement collé. Les épingles doivent être pressées (non martelées) pour maintenir le verre en place.

Ensuite, avec une boule de mastic fraîche, appliquez de nouveau pour le scellement extérieur. Une fois que vous avez terminé un côté, vous devez l’essuyer immédiatement.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide