diagnostic mécanique de voiture

Comment faire un diagnostic mécanique de voiture ?

auto

Quelque chose sur le panneau de contrôle de la voiture émet un bip et vous ne savez pas ce que c’est ? Un voyant incompréhensible est allumé soudainement dans le tableau de bord ? Il est très fréquent que certains signaux d’alarme se déclenchent, ce qui, en tant que conducteurs de voitures, leur fait craindre le pire : est-ce une panne mécanique ?

Heureusement, aujourd’hui, les ateliers professionnels et les spécialistes ont suffisamment d’expérience et des systèmes intelligents pour la détection et le diagnostic de chaque véhicule qui évitent aux voitures des conséquences parfois désastreuses au niveau de la mécanique.

Comment faire un diagnostic dans un centre auto pour détecter une panne mécanique ?

Malgré le fait que même les professionnels du secteur automobile, dont l’expérience permet de détecter rapidement la cause d’une panne dans un véhicule, même en un coup d’œil, il est essentiel de se baser sur des diagnostics mécaniques scientifiques pour offrir aux conducteurs des rapports exacts sur l’état de leurs véhicules. Pour cela on peut recourir à différentes méthodes de diagnostic :

Diagnostic contenu dans le manuel du constructeur

Presque toutes les marques incluent un diagnostic guidé dans leurs manuels afin que, en fonction des symptômes que nous détectons, ceux fournis par le client ou certains codes d’erreur (tels que ceux indiqués sur le tableau de bord du véhicule), nous puissions avoir une solution claire au problème. Ce type de manuels est rédigé dans un langage accessible aux utilisateurs sans expérience dans la mécanique. Les voitures les plus sophistiqués fournissent même des messages écrits tel que : vérifiez la pression de vos pneus !

Diagnostic mécanique professionnel

C’est le diagnostic qu’on élabore à travers des procédures techniques adéquates dans lesquelles on essaie de mettre en œuvre ses connaissances en tant que spécialistes en mécanique. Un diagnostiqueur mécanique y arrive en listant et en vérifiant toutes les causes possibles qui ont conduit au dysfonctionnement ou à la panne décrite. Pour ce faire, il existe une technique dans le monde de la mécanique appelée le diagramme d’Ishikawa qui facilite la détection et fonctionne de la manière suivante :

  • Le technicien entre les données relatives au problème ou au symptôme de l’éventuel défaut détecté.
  • Puis, il check l’indication du problème, et chacune des causes possibles pouvant le provoquer.
  • Une fois le schéma préparé avec le brainstorming des causes possibles, le spécialiste du diagnostic auto Tunisie les classe du plus facile à résoudre au plus compliqué en raison des coûts, de la difficulté ou du temps estimé.
  • Enfin, il procède aux vérifications nécessaires en commençant par les plus simples. De cette façon, on peut voir le problème résolu rapidement au moindre coût.

Le diagnostic électronique va de pair avec le diagnostic mécanique

C’est le système de détection de panne le plus avancé. Il se distingue par sa précision lorsqu’il s’agit de savoir où se trouve le problème, bien que là encore l’expérience et les connaissances du mécanicien soient essentielles, car en raison des performances croissantes des véhicules et de la complexité des composants électroniques, il faut consacrer du temps à ce type de diagnostics. L’impressionnante émergence des voitures électriques ne fait que compliquer la tâche aux techniciens, ces derniers se doivent de consacrer plus de moyens, de temps et de formation pour se mettre à niveau.

Autrefois, chaque constructeur a développé son propre système de contrôle des calculateurs intégrés à ses véhicules. Mais les choses ont bien changé et il n’est plus indispensable de passer par le revendeur officiel pour bénéficier du meilleur service. En fait, les ateliers mécaniques actuellement disposent d’une technologie électronique et d’outils spécialisés pour résoudre les pannes de toute marque et de tout modèle.

En cas de panne, l’atelier mécanique connectera le véhicule à un ordinateur pour effectuer le premier diagnostic, à partir duquel on établit un rapport détaillé du problème. Pour le résoudre, il faut tout simplement suivre le même processus. Le véhicule est connecté à l’unité de contrôle pour réparer et reprogrammer l’ordinateur interne de la voiture.

Découvrez par la suite quels sont les différents types de batteries marines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.