mondial-infos.fr

Comment choisir son chirurgien pour un lifting du visage ?

Le vieillissement est tout ce qu’il y a de plus naturel. Pour que les traces du temps soient moins visibles, on peut avoir recours au lifting du visage. Toutefois, pour avoir un résultat satisfaisant, il convient de bien choisir son chirurgien pour réaliser l’intervention du lifting du visage et du cou. Le prix du lifting du visage est aussi un critère à prendre en compte.

Un chirurgien esthétique diplômé

Bien que l’on ait très souvent tendance à faire confiance au bouche-à-oreille, il est préférable de le vérifier soi-même. Un chirurgien esthétique doit avoir fait des études de sa spécialité. Un diplôme lui est attribué en bonne et due forme à l’issue de son parcours. Cela permet d’emblée d’éliminer les praticiens qui font de la chirurgie esthétique, mais qui n’en savent rien, car n’ont pas le diplôme. On a parfaitement le droit d’exiger de leur part de montrer leur diplôme pour effectuer l’opération sous les meilleurs auspices. Le lifting du cou ou du visage semble parfois sonner « simple ». Mais ce n’est pas le cas. Il faut que le chirurgien ait les compétences indispensables pour la réalisation de l’intervention. Pour s’en assurer, on peut consulter la liste qui répertorie tous les chirurgiens spécialistes en chirurgie esthétique et reconstructrice. Ce recensement est établi par le Conseil National de l’Ordre des Médecins, habilité à vérifier les qualifications et les diplômes. Evitez aussi de choisir un chirurgien qui pratique le prix d’un lifting du visage bas.

lifting du visage

Les médecins ayant le droit de réaliser un lifting du cou

 Outre le fait d’avoir un diplôme, l’on s’assure surtout que le médecin qui effectuera le lifting du cou et du visage. Il faut savoir que pour être généraliste, un médecin doit avoir fait 6 ans d’études. Aussitôt fait, il entre dans la phase de spécialisation, en l’occurrence la chirurgie en général. Cette étape est suivie de la spécialisation en chirurgie reconstructrice et esthétique qui dure pour sa part trois ans. Mais le parcours ne s’arrête pas là. En effet, avant de pouvoir exercer, il faudra d’abord qu’il occupe le poste de chef de clinique ou d’assistant clinique dans un service dédié à la chirurgie plastique dans un hôpital.

La proximité de la clinique ou du cabinet

Le lifting du visage et du cou est une opération qui peut se faire aussi bien en métropole, qu’ailleurs comme au Maroc ou encore aux Etats-Unis. Le prix du lifting du visage varie sensiblement. En tenant compte du déplacement et de l’hébergement, il va de soi que le coût de l’opération revient cher si l’on devait partir pour les USA pour bénéficier de cette intervention. L’intervention coûte pourtant moins cher dans certains pays comme le Maroc. Seulement, on ne peut s’assurer ni des compétences ni du sérieux des médecins. En outre, il faut compter deux consultations avant l’intervention. Ensuite, la patiente doit rester en convalescence durant quelques semaines après avoir subi son lifting pour que la cicatrisation se fasse dans les meilleures conditions. Enfin, il vaut mieux que le chirurgien se trouve en France afin de pouvoir faire les consultations préopératoires et postopératoires sans se faire d’inquiétude par rapport à la distance. On peut pour cela consulter la liste des chirurgiens compétents sur les sites web prévoyant la liste éditée par le Conseil National de l’Ordre des Médecins.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide